Skip to main content

Les poudres ayurvédiques : comment les utiliser efficacement ?

Poudres ayurvédiques

 

Les plantes sont des produits naturels de base de la médecine ayurvédique. Transformées en poudre, ces dernières peuvent avoir plusieurs usages : dans l’alimentation sous forme d’huiles, dans les cosmétiques bio ou encore lors de soins comme les massages abhyanga.

Quel que soit l’usage d’une poudre ayurvédique, elles sont essentielles et leur objectif tend toujours à améliorer le bien-être des personnes et équilibrer leurs énergies intérieures.

La poudre ayurvédique en cuisine ayurvédique

La question des poudres et des épices en cuisine est généralement abordée sous l’angle du goût et de l’esthétisme. Si cette approche est également considérée en Ayurvéda, elle n’est pas primordiale. En médecine ayurvédique, cette vision est dépassée par les bienfaits physiques et digestifs des poudres d’épices végétales (voir notre article sur l’alimentation et l’ayurvéda).

Lors de la composition d’un plat ou de mélange de poudres, le praticien ayurvédique va se concentrer à chercher les vertus avant tout. Dans un deuxième temps, il abordera l’approche esthétique si celle-ci est nécessaire.

Voici une liste non-exhaustive d’épices ou d’huiles ayurvédiques que vous pouvez utiliser dans votre cuisine au quotidien :

Le safran

Très rare et donc avec des prix relativement élevés, la poudre de safran illumine chaque plat qu’elle accompagne. Vous pouvez également utiliser cette épice végétale dans du lait bouilli.

Le poivre noir

Très utilisé dans la cuisine occidentale pour assaisonner les plats, le poivre noir est également utilisé en Ayurvéda pour ses vertus thérapeutiques. Il facilite la circulation sanguine et favorise l’harmonie des énergies Kapha.

Le piment

L’inde compte une centaine variétés de piment. En tant que produit naturel, c’est donc tout à fait normal qu’il soit associé à a la cuisine Ayruvédique. Attention à en consommer modérément, notamment pour les profils Pitta, car il peut favoriser les déséquilibres. Bien utilisé, sous forme d’huile par exemple, il permet une digestion facile et peut relever subtilement un plat.

Le cumin

Autre épice très présente en Inde, le curcuma est très présent en cuisine Ayurvédique. Attention encore une fois à ne pas trop en abuser pour les profils Pitta, notamment à travers une cuisine trop riche. A l’inverse, elle apaise Kapha.

Le curcuma

Très connu sous forme de poudre bio, le curcuma possède un gout amer naturel qu’il faut maîtriser pour accompagner vos plats. Il possède de nombreuses vertus et apaise les trois doshas.

 

La poudre ayurvédique en massage ayurvédique

Le massage ayurvédique un pilier thérapeutique de la médecine ayurvédique. Certains utilisent les épices, sous forme de pâte végétale ou de poudre, pour profiter de leurs propriétés médicinales lors d’un soin.

Le massage Garshana

Garshana est une technique de diffusion des énergies à travers le massage. Le praticien se concentre sur les canaux énergétiques du corps. Massage sec et naturel, il est pratiqué avec des préparations à base de poudres ou encore d’herbes.

L’objectif de ce massage est d’éliminer les toxines accumulées dans les tissus et dans la peau tout en libérant la personne de ses tensions nerveuses. Ces massages sont des soins également très efficaces pour lutter contre l’anxiété ou le stress.

Le massage Urdvartana

Urdvartana est un massage de soin associé à une routine quotidienne pour favoriser la bonne santé et l’équilibre des énergies. L’huile de massage d’habitude utilisée est remplacée par une pâte végétale à base d’herbes ayurvédiques et d’eau pour favoriser les effets de drainage naturels.

Cette technique est idéale pour les profils Kapha et favoriser la circulation sanguine. Elle permet également le rajeunissement de la peau en favorisant la détoxification des tissus.

Les poudres ayurvédiques en cosmétique

Les épices ayurvédiques sont très courantes dans les cosmétiques, a fortiori dans les cosmétiques bio. Utilisées sous forme de poudres, d’huiles ou de pâtes, elles sont  couramment appliquées sur la peau ou les cheveux pour profiter de leur propriétés à la fois thérapeutiques et esthétiques.

Voici quelques exemples d’utilisation de poudre ayurvédique en cosmétique :

Poudre de neem

Connue pour ses effets sur les articulations, la digestion et les tensions nerveuses, la poudre de neem est également utilisée en shampoing ou en masque pour le visage. Elle est efficace en cosmétique pour lutter contre les problèmes de peau : excès de sébum, psoriasis, eczéma, chute de cheveux, etc.

Cette poudre peut être à la base de shampoings pour soulager les irritations du cuir chevelu, diminuer les pellicules et ralentir la chute de cheveux. Elle est donc une alliée beauté très importante.

Poudre d’orange

La poudre d’orange est utilisée en application sur la peau et les cheveux pour ses nombreuses vertus beauté. Elle lutte contre les problèmes de peaux (sébum, eczéma, etc.) en nettoyant en profondeur les pores et apporte de la vitalité capillaire au cuir chevelu et ralentir la chute le cas échéant.

Poudre de Multani Mitti

Cette argile indienne est très utilisée en cosmétique pour nettoyer et purifier la peau et les cheveux. Appliquée avec d’autres épices indiennes, elle lutte efficacement contre le sébum et favorise la régénération de la peau. Elle peut également être utiliseé comme colorations pour des applications capillaires.

Les poudres ayurvédiques possèdent une liste importante de bienfaits naturels pour notre corps et notre organisme. Vous souhaitez les utiliser au mieux dans le cadre de la médecine ayurvédique ? Nous proposons une formation complète adaptée à tous les profils.