Skip to main content

L’alimentation en Ayurvéda : se nourrir selon son dosha

L'alimentation ayurvéda

Médecine complète et centrée sur l’individu, l’Ayurvéda appréhende l’être humain dans sa globalité (le corps physique mais aussi le caractère et l’âme d’une personne).

Basée sur la compréhension de soi, la médecine ayurvédique appelle à adapter notre mode de vie à nos équilibres intérieurs, en passant notamment pas une alimentation saine.

La médecine ayurvédique base son approche sur la singularité de chaque être vivant. Chaque être vivant (animal ou végétal) est constitué de 5 grands éléments (air, espace, feu, eau, terre), à des niveaux différents. Le mélange de ces 5 éléments constitue le « dosha » de chaque être vivant, c’est-à-dire son profil ayurvédique.

Le ou les dosha d’une personne sont constitués dès la naissance, mais ils peuvent évoluer jusqu’à l’âge adulte et deviennent définitifs. Une fois consolidés, les équilibres des doshas d’un être vivant n’évoluent plus, à condition de respecter ces équilibres et d’en prendre soin.

 

Les doshas dominants

En fonction des éléments qui composent votre être physique ou mental, votre dosha répondra à un des trois profils suivants : Vata, Pitta ou Kapha.

  • Si vous êtes Vata, vous débordez d’énergie et et vous avez des projets plus que de raisons. Vous pouvez donc souffrir d’hyperactivité si vous n’arrivez pas à contrôler et équilibrer vos énergies intérieures.

 

  • Si vous êtes Pitta, votre élément dominant est le feu. Vous êtes également dans l’activité permanente, que ce soit cérébrale ou physique. Les pitta possèdent généralement un métabolisme rapide et une digestion très active.

 

  • Si vous êtes Kapha, votre corps peut avoir tendance à stocker accumuler lors de période d’excès ou de trouble, que ce soit mentalement ou physiquement. La digestion peut alors ne pas jouer pleinement son rôle.

Attention, car ces doshas ne sont pas exclusifs et votre dosha peut être un mélange entre 2 profils dominants. Par exemple vata – kapha ou kapha – vata, en fonction du dosha le plus dominant.

 

L’alimentation selon les doshas

En fonction de votre dosha et de ses caractéristiques, il est important de surveiller son alimentation pour respecter son équilibre et ainsi conserver votre bien-être physique, mais aussi mental.

 

L’alimentation pour les Vata

Les profils Vata ont besoin d’une alimentation chaude et riche, voire grasse pour équilibrer leur activité aussi bien cérébrale que physique. Il est important également de manger de manière régulière pour bénéficier des effets de l’alimentation.

Au niveau des aliments, il faut donc baser les repas sur des cuissons de viandes et de légumes cuits à l’huile (olive, noix, etc) ou au beurre clarifié. Pensez également à accompagner vos plats par des épices chauffants (cumin ou canelle par exemple).

En complément, évitez les aliments crus et les céréales complètes, que les profils Vata ont du mal à digérer et qui favoriseront les déséquilibres.

 

L’alimentation pour les Pitta

Les profils pitta ont besoin d’une alimentation tempérée, voire froide, pour équilibrer leurs énergies et compenser avec l’élément principal qui compose leur profil, le feu.

Les cuissons et la préparation des aliments de manière générale peuvent être réalisés à partir du ghee, qui convient parfaitement aux profils des Pitta.

En terme d’aliments, privilégiez la viande blanche et surtout limiter tous les plats et boissons centrés autour de l’acidité et du piquant (agrumes, vins, épices fortes). A l’inverse, les aliments amers sont à recommander dans une alimentation Pitta (endives, roquettes, etc.).

Bien évidemment, les Pitta doivent privilégiez des consommations de plats et de boissons à température ambiante, pour ne pas ajouter de feu à leurs mécanismes digestifs.

 

L’alimentation pour les Kapha

Les kapha ont besoin de se tourner vers une alimentation légère, notamment le soir, pour tempérer les effets d’accumulation de leur(s) dosha(s). Le jeûne une fois par semaine peut également être recommandé selon les profils.

Il est primordial d’éviter les aliments trop gras ou sucrés pour ne pas apporter des déséquilibres trop importants. Une alimentation saine pour un Kapha est donc basée avant donc sur une consommation de légumes et de viandes blanches.

 

Certains profils peuvent être constitués de deux doshas, avec une prépondérance pour l’une ou l’autre des constitutions. Il ne faut donc pas hésiter à consulter un diététicien spécialiste en Ayurvéda pour disposer des meilleurs conseils.

Vous pouvez également vous former à l’alimentation en médecine ayurvédique pour préparer vous-même vos repas adapté à votre dosha.