Skip to main content

Tout savoir sur le ghee, le beurre ayurvédique

ghee

Le ghee est un beurre clarifié qui présente de nombreux avantages pour la santé. Matière grasse très utilisée dans la cuisine indienne et l’alimentation ayurvédique, elle peut être chauffée à des températures trè élevées, sans brûler (son point de fumée se situe à 130°).

Largement reconnu dans la tradition ayurvédique (notamment dans la cuisine, mais pas uniquement), le ghee est reconnu pour ses propriétés digestives et antioxydantes, avec un profil d’acides gras distinct.

En raison de son point de fumée extrêmement élevé, le ghee peut très bien remplacer le beurre dans votre alimentation quotidienne, que ce soit pour le manger directement avec du pain ou dans vos recettes de cuisine.

Découvrez les qualités étonnantes de cet aliment de base de la cuisine indienne et apprenez comment vous pouvez en faire vous-même chez vous et facilement.

Qu’est-ce que le ghee ?

Le ghee est un beurre clarifié qui ne contient pas de lactose. Il s’agit d’un ingrédient majeur de la cuisine indienne traditionnelle et provient d’un beurre traditionnel dont le lactose, l’eau et les autres protéines ont été éliminés.

Considéré comme la matière grasse la plus pure et la plus noble en Ayurvéda, le ghee est un élément de base de la cuisine ayurvédique (on peut même dire qu’il occupe la première place).

Le Ghee peut être produit à partir d’un beure traditionnel classique. Lorsqu’il est chauffé pendant une période prolongée à basse température, les composants du beurre (notamment la caséine, la protéine du lait) se séparent, puis sont filtrés. Seule la graisse pure est préservée.

A lire sur le même sujet :  Tisane ayurvédique : la boisson miracle de votre rentrée ?

Les bienfaits du ghee

Le ghee est un ingrédient très populaire de la cuisine indienne, en raison de ses nombreux bienfaits pour la santé :

  • Il est vital pour le bon fonctionnement de notre cerveau. En effet, il fonctionne comme un crochet, permettant l’amarrage de certaines protéines dans les neurones et les cellules du cerveau
  • Elle est une source riche de vitamines A et E et de polyphénols. Grâce aux propriétés antioxydantes de la vitamine E et des polyphénols notamment, le ghee permet de combattre et ralentir le processus de vieillissement des cellules.
  • Grâce à ses propriétés acides, c’est un ingrédient clé pour faciliter la digestion et pour lutter contre les inflammations intestinales chroniques
  • Ses nombreux acides gras permettent à notre foie de transformer le ghee en énergie

Le ghee par rapport au beurre

  1. Premier avantage, le ghee se conserve plus longtemps que le beurre traditionnel, même à température ambiante (nous conseillons toutefois de le mettre au frais). De plus, le ghee ne noircit pas et ne se dégrade pas à la cuisson, même à des températures extrêmement élevées.
  2. Deuxièmement, le ghee représente une alternative parfaite pour les personnes souffrant d’une intolérance au lactose. En effet, le ghee ne contient plus de protéines de lait (la fameuse caséine), ce qui le rend adapté aux régimes qui n’incluent pas de produits laitiers.
  3. Enfin, le ghee peut être consommé par les personnes vegans, pour la même raison que le point précédent. 🙂
A lire sur le même sujet :  Plantes antivirales : les meilleures alliées pour votre organisme
pot de ghee

Son utilisation en cuisine ayurvédique (et plus encore)

Comme dit au-dessus, le ghee fait partie intégrante de la cuisine ayurvédique. Si vous nous lisez pour la première fois, l’Ayurvéda est une médecine traditionnelle indienne basée sur l’équilibre des éléments et des énergies.

La nourriture et l’alimentation forment un pilier majeur pour maintenir cet équilibre intact. Bien souvent, la nourriture (consommation excessive de sucre, d’alcool, mauvais régime alimentaire) est à l’origine des déséquilibres du dosha d’une personne.

En cuisine Ayurvédique, le Ghee est notamment apprécié pour ses propriétés nutritives, digestives et régénératrices. Riche en antioxydants, il est recommandé pour éliminer les toxines et renforcer le système immunitaire.

Cependant, le ghee peut également être utilisé en dehors de la cuisine. Vous pouvez également l’utiliser pour les soins de la peau. Les thérapeutes ayurvédiques le recommandent notamment pour apaiser les coups de soleil et les brûlures, ou pour hydrater les lèvres, la peau ou les cheveux.

De la même manière, le ghee présente de nombreux avantages pour le corps et la santé des personnes, qu’il soit utilisé comme aliment ou pour traiter des maladies spécifiques. Deux dimensions distinctes selon le système de croyance ayurvédique, où chaque aliment est utilisé pour ses avantages.

Comment faire du ghee à la maison ?

Vous voulez remplacer le beurre par du ghee dans votre cuisine quotidienne ? Vous pouvez en trouver dans les magasins spécialisés ou le préparer chez vous de manière simple, en utilisant notre recette.

A lire sur le même sujet :  Comment perdre du ventre naturellement avec l'Ayurvéda

Les ingrédients

500 grammes de beurre mou, de préférence doux (cette étape n’est pas la plus difficile 😉 ).

La préparation

  1. Coupez le beurre en cubes
  2. Tout d’abord, il est préférable de le faire fondre lentement dans une grande casserole. La cuisson peut prendre jusqu’à une heure, le temps qu’il soit complètement fondu. Une fois fondu, réduisez le feu au minimum sous la casserole
  3. Commencez ensuite à écumer la caséine, qui forme une légère mousse blanche, avec une louche ou une écumoire. Surtout, faites bien attention à ce que le ghee ne brûle pas.
  4. Filtrez ensuite à l’aide d’un chinois ou d’un filtre à café le beurre pour récupérer uniquement une préparation de couleur or (on appelle aussi le ghee l’or ayurvédique 😉 ).
  5. Pour finir, versez la préparation dans un bocal hermétique en verre et fermez-le
  6. Vous pouvez laisser refroidir le ghee pour qu’il se fige avant de le placer au frigo.

Vous pouvez également suivre cette vidéo de recette pas à pas :

Quelques exemples d’utilisation du Ghee

Le beurre clarifié peut être utilisé dans la préparation de vos recette quotidiennes :

  • pour créer des sauces émulsionnées chaudes et stables comme la hollandaise, la béarnaise
  • pour glacer des viandes grillées avant de les servi
  • pour faire sauter les fruits de mer, les viandes et même les pommes de terre.
  • pour réaliser des pâtisseries
Sophie

Sophie est rédactrice spécialisée en Ayurvéda sur le site visa-forme.fr. Elle s’intéresse depuis longtemps à cette médecine millénaire et étudie notamment son développement dans les sociétés occidentales.