Skip to main content

Comment avoir un ventre plat avec ces 5 postures de yoga

 

yoga ventre plat

Le yoga peut favoriser un ventre plat, mais il n’est pas le seul facteur !

De plus en plus, le yoga est pratiqué comme un sport ou comme une activité de renforcement musculaire.

Lors du printemps et de la période estivale, certains yogis peuvent donc adapter leur routine en pratiquant certaines postures d’été afin de travailler plus spécifiquement certains muscles.

Il n’est donc pas rare de voir certaines séances se focaliser uniquement sur la sangle abdominale afin de favoriser un ventre plat et tonique.

Dans cet article, nous vous présenterons cinq postures de yoga à intégrer dans votre routine pour obtenir un ventre plat et musclé. Nous

Attention ! L’objectif de cet article n’est évidemment pas de vous inciter à centrer vos séances de cet été sur votre ventre.

L’idée est de vous donner des exemples de postures que vous pourrez utiliser toute l’année si vous souhaitez travailler votre sangle abdominale. 🙂

Cinq postures de yoga pour un ventre plat

Si vous souhaitez avoir un ventre plat et tonique, voici quelques postures à intégrer dans votre routine quotidienne.

A lire sur le même sujet :  Comment perdre la graisse du bas du ventre sans brusquer votre corps ?

N’hésitez pas à cliquer sur les liens si vous souhaitez en savoir davantage sur les différentes postures.

  1. Chaturanga Dandasana : cette posture de planche basse sollicite intensivement les muscles abdominaux tout en renforçant les bras, les épaules et les jambes.
  2. La posture du bâteau (Navasana) : idéal pour tonifier les abdominaux, cette posture nécessite une bonne coordination entre la respiration et la contraction des muscles du ventre.
  3. La posture de la torsion assise (Vakrasana) : en plus de renforcer les abdominaux, cette posture améliore la digestion et aide à libérer les tensions dans la région lombaire.
  4. La posture de la pince assise (Paschimottanasana) : cette posture étire profondément les muscles du dos et stimule la région abdominale, favorisant ainsi la tonification du ventre.
  5. La posture du cobra (Bhujangasana) : en renforçant les muscles dorsaux et en améliorant la souplesse de la colonne vertébrale, cette posture contribue à retrouver une posture correcte et un ventre plat.

Evidemment, et comme pour toute posture de yoga, la régularité est un élément primordial pour obtenir des résultats efficaces et durables.

 

posture torsion assise

Yogi pratiquant la posture de la torsion assise

Au-delà de la pratique : les principes du yoga pour un ventre plat

En parallèle de la pratique et des postures, il est essentiel de comprendre (et d’intégrer à votre pratique) certains principes fondamentaux du yoga.

Pour profiter de tous ses bienfaits physiques, il est important que chaque yogi travailler sur deux aspect clés :

  • sa respiration
  • sa concentration
A lire sur le même sujet :  Scorpion yoga : tout savoir sur cette posture (difficile)

Ces deux éléments-clés sont primordiaux. Si vous les négligez, vous ne tirerez pas tous les bénéfices des postures mentionnées précédemment (et votre ventre sera moins plat et moins tonique 😉 ).

La respiration

La respiration (pranayama) est un élément fondamental du yoga. Elle permet non seulement d’oxygéner les muscles et les organes, mais aussi de stimuler la circulation sanguine et d’éliminer les toxines.

Une bonne respiration abdominale favorise également le renforcement des muscles profonds de la paroi abdominale.

Pour obtenir un ventre plat, il est donc primordial de porter une attention particulière à votre respiration lors de la pratique des postures de yoga.

La concentration

La concentration sur les postures et le moment présent est également essentielle à une bonne pratique du yoga .

Elle permet de focaliser l’attention sur les sensations corporelles et de mieux ressentir les mouvements des muscles lors de la pratique des postures.

Une bonne concentration permet donc de travailler plus efficacement les muscles abdominaux et d’atteindre plus rapidement l’objectif souhaité  (ici le ventre plat).

Quelques conseils à garder en tête avant votre pratique

Voici quelques conseils pour optimiser votre pratique du yoga et atteindre plus rapidement l’objectif d’un ventre plat :

  • Organiser vos séances avec des professeurs qualifiés, qui pourront vous guider dans l’apprentissage des postures et vous aider à progresser en toute sécurité.
  • Adaptez toujours votre pratique en fonction de votre niveau et de vos capacités physiques. N’hésitez pas à utiliser des accessoires tels que des briques ou des sangles pour faciliter certaines postures.
  • Prenez le temps d’échauffer votre corps avant de commencer les postures (avec un cycle de salutations au soleil par exemple), en particulier si vous practiquez le matin ou après une longue période d’inactivité.
  • Respectez votre souffle et votre rythme, sans chercher à forcer ou à aller au-delà de vos limites. Le yoga doit rester une pratique agréable et non contraignante.
  • Enfin, soyez patient et persévérant : les résultats ne sont pas immédiats et il est important de pratiquer régulièrement pour atteindre l’objectif d’un ventre plat.
A lire sur le même sujet :  Vyaghrasana (la posture du tigre) : l'exercice idéal pour développer force et souplesse

N’hésitez pas à regarder cette vidéo pour une séance spéciale ventre plat de 10 minutes.

 

La pratique du yoga et les postures présentées ci-dessus ne sont pas magiques.  Sans une approche holistique de votre hygiène de vie (alimentation, sommeil, activités sportives, etc.), tous vos efforts lors de la pratique seront inutiles.

Bien évidemment, un mode de vie sain associé à la pratique régulière de ces postures vous permettront, sur le long terme, d’avoir un ventre plat et tonique.

Mais n’oubliez pas que le yoga doit servir avant tout à trouver le chemin du bien-être général (et pas seulement celui du “summer body” 😉 ).

Bonne pratique !

Sophie

Sophie est rédactrice spécialisée en Ayurvéda sur le site visa-forme.fr. Elle s’intéresse depuis longtemps à cette médecine millénaire et étudie notamment son développement dans les sociétés occidentales.