Skip to main content

🧘 Vakrasana (posture de la torsion assise) : tout ce qu’il faut savoir avant de la pratiquer cet été

Vakrasana, position de la torsion assise

Posture de la torsion assise (Vakrasana).

Dans le monde du yoga, la réalisation et l’enchaînement de postures (asanas en sanskrit) a pour objectif, sur le long terme, de permettre à chaque yogi de trouver la voie du bien-être global.

Parmi les nombreuses postures qui existent, Vakrasana, également connu sous le nom de posture de la torsion assise, est particulièrement bénéfique pour les organes abdominaux et le système digestif.

C’est également une posture idéale à pratiquer pendant l’été car elle ne demande pas un effort physique trop important lors de sa réalisation.

Dans cet article, nous allons explorer en détails les bienfaits de cette posture. Vous trouverez également un guide pas-à-pas pour la réaliser correctement ainsi qu’une démonstration vidéo.

Quels sont les bienfaits de Vakrasana ?

Une posture idéale pour favoriser la digestion

La posture de Vakrasana est idéale pour stimuler la digestion et favoriser l’élimination des toxines de notre corps. Elle procure plusieurs avantages pour notre système digestif :

  • stimulation des organes abdominaux : la torsion exercée par cette posture masse et tonifie les organes internes tels que le pancréas, le foie et les intestins, améliorant ainsi leur fonctionnement.
  • libération des sucs digestifs : en comprimant et relâchant les organes lors de la torsion, cette posture aide à libérer les sucs digestifs nécessaires pour décomposer les aliments dans l’estomac.
  • amélioration de la circulation sanguine : Vakrasana favorise une meilleure circulation sanguine autour des organes abdominaux. Cela contribue à un meilleur apport en nutriments et en oxygène pour une digestion optimale.
A lire sur le même sujet :  Posture de la déesse (Utkata Konasana) : une pratique yoga pour allier symétrie, stabilité et sérénité

Si vous souffrez de constipation, c’est une position idéale pour vous aider. Il existe d’autres positions pouvant vous être utile dans cette situation, n’hésitez pas à lire notre article sur le sujet.

Autres bienfaits de Vakrasana pour la santé

Au-delà de ses effets sur la digestion, Vakrasana offre également d’autres avantages pour les yogi qui la pratiquent régulièrement.

  1. Renforcement de la colonne vertébrale : en étirant et tonifiant les muscles du dos, la réalisation de Vakrasana contribue à améliorer la souplesse et la force de la colonne vertébrale.
  2. Soulagement des douleurs lombaires : la torsion du tronc aide à détendre les muscles du bas du dos, ce qui peut être bénéfique pour les personnes souffrant de douleurs lombaires chroniques.
  3. Réduction du stress : comme beaucoup d’autres postures de yoga, Vakrasana permet de réduire le niveau de stress en encourageant une respiration profonde et calme.
  4. Amélioration de la posture : en faisant travailler les muscles du dos et en étirant la colonne vertébrale, cette posture aide à corriger les mauvaises habitudes posturales et à prévenir les problèmes de dos associés.
A lire sur le même sujet :  Pourquoi pratiquer le yoga tous les jours ? 3 bienfaits qui vont changer votre quotidien

 

Vakrasana posture de la torsion assise

La posture doit se réaliser dans les deux sens (droite et gauche).

Comment réaliser correctement Vakrasana ?

Même si elle ne demande pas un effort physique ou de souplesse important, Vakrasana reste néanmoins une posture technique.

Elle demande un certain de niveau de pratique et de répétitions pour la maîtriser correctement. Lors de votre première pratique, pensez à garder en tête ce guide pas-à-pas :

  1. Asseyez-vous sur le sol avec les jambes étendues devant vous. Assurez-vous que votre dos est droit et que vos pieds sont joints.
  2. Pliez le genou droit et placez le pied droit à l’extérieur du genou gauche. Gardez la jambe gauche tendue.
  3. Placez la main droite derrière vous, près de la fesse droite, en appuyant les doigts ou la paume sur le sol pour soutenir votre colonne vertébrale.
  4. Inspirez et levez le bras gauche vers le ciel. À l’expiration, tournez le tronc vers la droite et passez le coude gauche à l’extérieur du genou droit.
  5. Maintenez cette posture pendant quelques respirations, en gardant le dos droit et en tournant davantage le tronc à chaque expiration.
  6. Revenez lentement à la position initiale et répétez l’exercice de l’autre côté.
A lire sur le même sujet :  Vyaghrasana (la posture du tigre) : l'exercice idéal pour développer force et souplesse

Quelques conseils à garder en tête avant de passer à la pratique

Voici quelques conseils pour vous aider à tirer le meilleur parti de cette posture :

  • Concentrez-vous sur la respiration : une respiration profonde et consciente est essentielle pour favoriser la détente des muscles et faciliter la torsion du tronc.
  • N’allez pas au-delà de vos limites : respectez les capacités de votre corps et ne forcez pas la torsion si vous ressentez une douleur ou une tension excessive.
  • Adaptez la posture selon vos besoins : si vous avez des problèmes de dos ou des douleurs aux genoux, n’hésitez pas à modifier la posture en utilisant des accessoires tels qu’un coussin ou un bloc de yoga pour soutenir votre corps.

 

N’hésitez pas à inclure Vakrasana dans votre routine yoga de l’été. Posture technique mais peu physique, elle agit principalement sur votre digestion mais également sur votre posture et s’adapte parfaitement à la saison estivale.

Attention : n’oubliez pas de consulter un professionnel du yoga ou un médecin avant d’entreprendre une nouvelle routine d’exercice, surtout si vous souffrez de problèmes de santé sous-jacents.

Bonne pratique ! 🙂

Sophie

Sophie est rédactrice spécialisée en Ayurvéda sur le site visa-forme.fr. Elle s’intéresse depuis longtemps à cette médecine millénaire et étudie notamment son développement dans les sociétés occidentales.