Skip to main content

Ayurveda et alimentation : adapter ses aliments à son dosha

alimentation ayurveda dosha

Il est indiqué dans les textes ayurvédiques que l‘alimentation et les goûts influencent le fonctionnement du prana, la force vitale du corps. Notre alimentation a donc une influence importante sur les trois humeurs ou doshas qui composent notre organisme.

Pour cette raison, il est nécessaire de comprendre les dynamique alimentaires de l’ayurveda et notamment des trois doshas : Vata, Pitta et Kapha, ainsi que leurs influences sur les 5 éléments qui composent notre organisme.

 

Ayurveda et alimentation

Selon la médecine ayurvédique traditionnelle, l’ensemble des éléments vivants est composé de 5 éléments (Panchas Mahabhutas) dans des proportions variées selon chaque organisme.

Ces éléments définissent la singularité de chaque individu, avec des caractéristiques physiques, mentales et spirituelles propres. Ces éléments définissent donc la nature de chaque personne et ses réactions dans une situation donnée.

Lorsque nous parlons des cinq éléments, nous entendons: l’ether, l’eau, le feu, l’air et la terre. Chose importante à savoir, tous ces éléments ne sont pas statiques et se transforment constamment.

A la base de tout élément, ces 5 éléments sont par conséquent présents dans les aliments que nous pouvons consommer au quotidien, et ce dans tous leurs états (crus, transformés, cuisinés, etc.).

Notre composition doshique peut donc varier en fonction de ce que nous mangeons, et en particulier des goûts des plats que nous consommons.

Les goûts en Ayurvéda

La nourriture prend en compte six goûts (amer, épicé, salé, aigre, acidulé et sucré) qui sont associés aux 5 éléments. La connaissance de cette relation est essentielle pour comprendre comment chaque goût peut influencer (en excès ou en équilibre) les différents types de doshas.

Ces connaissances sont importantes pour déterminer son alimentation, choisir les bons aliments, les préparer et les cuisiner de la meilleure manière pour respecter les équilibres de son dosha. En effet, l’absence ou l’excès d’une ou plusieurs saveurs dans votre alimentation quotidienne peut entrainer des déséquilibres importants au sein de votre dosha.

 

Alimentation et ayurveda : manger selon votre dosha

Nous pouvons constater la façon dont notre alimentation influence notre organisme, notre énergie et notre équilibre. Cette connaissance doit nous pousser à rechercher l’harmonie et l’équilibre de notre dosha qu’il soit  Vata, Pitta ou Kapha.

Voici quelques recommandations que vous pouvez appliquer au quotidien dans votre alimentation ayurveda  :

1. Vata

Pour les profils Vata, il est recommandé de privilégier les aliments sucrés, acides et salés. Évitez les aliments amers et acidulés. Incluez également les soupes et les crèmes, les céréales cuites ou chauffées, le moyashi, le tofu, les thés au gingembre et la cannelle avec du sucre brun.

D’autre part, évitez les fruits secs, les légumes crus, les haricots et tous les aliments considérés comme malsains dans le régime ayurvédique.

2. Pitta

Les saveurs amères, sucrées et acidulées sont recommandées pour les profils Pitta. Évitez dans la mesure du possible les éléments acides. Incluez les fruits mûrs et sucrés, les légumes tels que la betterave et les épinards.

Autres aliments à privilégiez : les céréales, les haricots, le beurre non salé, le ghee, la citrouille, le fromage blanc, le poisson d’eau douce, le cumin, la coriandre, la menthe, le persil, la ciboulette, les feuilles de laurier.

N’hésitez pas non plus à utiliser au quotidien des épices dans votre alimentation comme le safran.

Évitez l’ail et les oignons, ainsi que les fruits et légumes acides, le maïs, le riz brun, le fromage, les graines oléagineuses et d’autres aliments qui ne sont généralement pas recommandés par l’Ayurveda.

3. Kapha

Pour les profils Kapha, il est recommandé d’éviter les aliments gras et sucrés. Privilégiez plutôt dans votre alimentation ayurveda les fibres, les aliments légers et secs.

Incluez également les agrumes, l’orge, le quinoa, le maïs, le tapioca, les haricots, les pois, les lentilles, le tofu, le gingembre, le poivre de Cayenne, la cannelle, la coriandre, le miel et les tisanes dans votre alimentation.

Enfin, évitez les fruits très sucrés, les tomates crues, les tubercules, le riz, le soja, l’huile d’olive et d’autres aliments qui ne sont généralement pas recommandés dans l’Ayurveda pour les profils Kapha.

L’alimentation est un pilier de l’Ayurvéda. La négliger, c’est vous exposer à des déséquilibres importants au sein de votre dosha. Au même titre que le massage ayurvédique, elle doit fait partie de votre routine quotidienne.

N’hésitez pas à tester votre dosha ayurvédique pour comprendre comment adapter votre alimentation au quotidien. SI vous souhaitez développer vos compétences en Ayurvéda, n’hésitez pas à consulter la formation de notre partenaire.