Skip to main content

Yoga ou pilates ? Tout ce qu’il faut savoir pour bien choisir

© Visa Forme – Yoga ou pilates : lequel est fait pour vous ?

Yoga et pilates sont deux activités physiques complémentaires qui permettent d’améliorer forme physique et bien-être mental. Souvent confondues, le pilates étant proches de certains yoga modernes, elles présentent pourtant d’importantes différences.

Egalement souvent représentées par une population senior (un peu comme pour certains types de yoga 😉 ), le pilates peut être pourtant pratiqué à tous les âges.

Quelles sont leurs spécificités et différences ? Comment choisir entre yoga et pilates ? Cet article vous permettra de vous défaire de certaines idées reçues sur le pilates et vous aidera à y voir plus clair sur la pratique qui vous correspond le mieux !

Origines et philosophie des pratiques

Tout d’abord, il est important de connaître les origines et la philosophie de chacune de ces pratiques pour mieux comprendre leurs principes fondamentaux.

Le yoga : une discipline millénaire

Si vous nous lisez régulièrement, vous savez certainement que le yoga est une pratique millénaire d’origine indienne.

A lire sur le même sujet :  Vous avez du mal à vous concentrer ? Voici comment cette pratique douce peut vous aider

Son objectif premier est l’épanouissement spirituel par l’union du corps et de l’esprit, avec un accent particulier mis sur la méditation, la concentration et l’équilibre intérieur.

Le yoga propose de nombreux types, tels que le Hatha yoga, le Vinyasa yoga ou encore le Kundalini yoga, adaptés aux différents besoins et niveaux des pratiquants.

Le Pilates : une méthode plus récente

Inventée au début du XXe siècle par Joseph Pilates, la méthode Pilates vise à renforcer la musculature, améliorer la posture et favoriser la coordination entre le corps et l’esprit.

Le pilates s’appuie sur six principes fondamentaux : la concentration, le contrôle, le centrage, la respiration, la fluidité et la précision.

Les différences techniques

S’il existe des similitudes entre le yoga et le pilates, leurs approches techniques diffèrent par plusieurs aspects.

Postures et mouvements

Le yoga se caractérise par la réalisation de postures statiques ou dynamiques (appelées asanas), maintenues pendant une certaine durée.

Ces postures sollicitent l’ensemble du corps et sont associées à des exercices respiratoires spécifiques.

En revanche, le pilates se concentre sur des mouvements fluides et contrôlés réalisés au sol ou sur des machines spécifiques, avec un accent mis sur la qualité plutôt que sur la quantité des répétitions.

Respiration et concentration

La respiration est primordiale dans les deux disciplines, mais elle est abordée différemment.

A lire sur le même sujet :  Pranayama : découvrez les incroyables pouvoirs de la respiration dans la pratique du yoga

En yoga, l’accent est mis sur l’expansion de la cage thoracique et la respiration profonde pour favoriser la relaxation et la méditation.

Le pilates prône une respiration latérale thoracique pour faciliter le centrage et le renforcement des muscles profonds du corps.

De plus, bien que le pilates demande également une certaine concentration, celle-ci est davantage axée sur le contrôle du mouvement et la conscience corporelle. A l’inverse, la concentration en yoga est plus orientée vers la spiritualité et la connexion intérieure.

 

yoga versus pilate

Objectifs et bénéfices

Yoga et pilates ont des objectifs similaires en ce qui concerne la forme physique et le bien-être, mais chacun apporte ses propres bénéfices spécifiques.

Les atouts du yoga : souplesse et équilibre

  • Souplesse : grâce à la réalisation de postures variées, le yoga permet d’étirer l’ensemble du corps et d’accroître sa souplesse.
  • Renforcement musculaire : en sollicitant les muscles de manière globale, le yoga favorise un renforcement musculaire harmonieux et une meilleure répartition des forces dans le corps.
  • Équilibre intérieur : par la pratique régulière de la méditation et de la concentration, le yoga aide au développement de l’équilibre mental, contribuant ainsi à diminuer le stress et l’anxiété.

Les avantages du pilates : force et posture

  • Renforcement musculaire : le pilates met l’accent sur le travail ciblé des muscles abdominaux, dorsaux et pelviens pour une meilleure stabilité du tronc et du bassin.
  • Amélioration de la posture : en corrigeant les déséquilibres musculaires, le pilates favorise une posture droite et alignée, prévenant ainsi les douleurs et autres troubles liés à une mauvaise posture.
  • Coordination : en exigeant précision, contrôle et fluidité des mouvements, le pilates améliore la coordination entre les différentes parties du corps et développe la conscience corporelle.
A lire sur le même sujet :  Santosha actif : comment être serein grâce au yoga

Comment choisir entre yoga et pilates ?

Votre choix entre le yoga et le pilates dépendra de 3 critères :

  1. vos objectifs personnels
  2. votre niveau de forme physique
  3. vos préférences en matière de discipline et de philosophie.

Privilégiez le yoga si vous cherchez avant tout à cultiver un équilibre intérieur, développer votre souplesse ou explorer une dimension spirituelle via une pratique sportive.

Optez pour le pilates si vous souhaitez renforcer votre musculature en profondeur, améliorer votre posture ou travailler spécifiquement sur des muscles ciblés.

 

 

Bien évidemment, il est également possible de combiner ces deux disciplines pour bénéficier de leurs avantages complémentaires. 🙂

En pratiquant régulièrement le yoga et le pilates, vous pourrez progresser vers un bien-être global tant physique que mental.

Bonne pratique !

Sophie

Sophie est rédactrice spécialisée en Ayurvéda sur le site visa-forme.fr. Elle s’intéresse depuis longtemps à cette médecine millénaire et étudie notamment son développement dans les sociétés occidentales.