Skip to main content

Vinyasa Yoga : une pratique trop confidentielle (pourtant idéale pour les débutants)

yoga vinyasa

Yogi pratiquant des exercices de respiration.

Moins connu que le Ashtanga ou que le Hatha Yoga, le Vinyasa Yoga possède pourtant lui aussi de nombreux bénéfices pour les personnes le pratiquant de manière régulière.

Pratique dynamique du yoga, Vinyasa associe l’enchaînement des postures à un travail profond de respiration.

Ses objectifs principaux sont relativement simples : améliorer la force, la souplesse et l’équilibre du corps du yogi qui le pratique, tout en apaisant son esprit.

Dans cet article, découvrez les principes du vinyasa yoga, ses bienfaits et quelques conseils pour bien débuter cette pratique.

Détail important : si vous êtes habitué(es) à la pratique du hatha, vous n’aurez pas besoin de beaucoup d’efforts pour vous adapter au Vinyasa 😉 .

Histoire et principes du Vinyasa yoga

Le Vinyasa yoga est issu de l’Ashtanga Vinyasa Yoga, une forme dérivée du Hatha yoga créée par Sri K. Pattabhi Jois au 20ème siècle en Inde.

En sanskrit, le terme “vinyasa” signifie “mise en relation” ou “ajustement”, faisant référence à la synchronisation du mouvement et de la respiration.

Les séquences de postures sont réalisées en suivant un rythme déterminé par le travail de respiration (pranyama), qui permet de créer un lien entre le corps et l’esprit.

Les séries de postures

Le Vinyasa yoga intègre différentes séries de postures appelées “krama“. Chaque série est conçue pour travailler un aspect spécifique du corps et de l’esprit.

A lire sur le même sujet :  Voici comment vous libérer des émotions négatives grâce à ce yoga particulier

Les postures doivent s’enchaîner de manière fluide, sans interruption, grâce à des mouvements de transition appelés “vinyasas“. Ces mouvements intermédiaires permettent de relier les postures entre elles, calquées sur le rythme de la respiration.

3 postures emblématiques du Vinyasa Yoga :

  • La salutation au soleil – Vous pouvez utiliser ce célèbre enchaînement pour préparer votre séance en échauffant votre corps
  • La posture du chien tête en bas – Elle est fréquemment utilisée en Vinyasa car certains professeurs l’incluent directement dans la salutation au soleil.
  • La posture du corbeau – Généralement réalisée en fin de séance, elle demande un effort de concentration et d’équilibre relativement important
Postures salutations au soleil

Les différentes postures de la Salutation au Soleil

La respiration

Vous l’aurez compris, le travail de respiration est fondamental lors de la pratique de Vinyasa, peut-être encore plus que pour les autres formes physique du yoga.

En vinyasa yoga, la respiration est en effet au cœur de la pratique. Elle permet d’ancrer le mouvement dans le présent et de créer une harmonie entre le corps et l’esprit.

La respiration utilisée en vinyasa yoga est appelée “Ujjayi”, ou respiration victorieuse.

Cette technique consiste à inspirer et expirer profondément par le nez, tout en contractant légèrement la gorge pour créer un son audible.

L’objectif est de maintenir une respiration régulière et calme tout au long de la séance.

Lors de vos premières séances, pensez donc à bien vous concentrer sur le travail de respiration et pas seulement sur les postures.

Les bienfaits du Vinyasa yoga

A l’image d’autres pratiques physiques du yoga, le Vinyasa yoga offre de nombreux bienfaits, tant sur le plan physique que mental :

  • apaisement du système nerveux : la synchronisation du mouvement et de la respiration aide à apaiser le système nerveux et à réduire les états de stress et d’anxiété.
  • amélioration de la capacité respiratoire : la pratique régulière du vinyasa yoga peut aider à développer une respiration plus profonde et plus efficace.
  • renforcement musculaire : les postures sollicitent tous les muscles du corps, favorisant ainsi le renforcement musculaire global.
  • développement de la souplesse : les étirements réalisés lors des transitions entre les postures contribuent à assouplir les articulations et les muscles (pour les plus raides, il faudra sans doute plusieurs séances 😉 ).
  • amélioration de la coordination : les séquences de postures nécessitent une certaine coordination entre les mouvements du corps et la respiration.
  • augmentation de l’énergie : le vinyasa yoga stimule la circulation sanguine et permet d’oxygéner davantage les cellules, ce qui peut contribuer à augmenter l’énergie (prana).
A lire sur le même sujet :  4 seniors sur 10 ne pratiquent pas de sport en France : comment vous pouvez vous y mettre tout en douceur

Comment bien débuter le vinyasa yoga ?

Choisir le bon cours

Avant tout, nous vous recommandons de choisir un cours adapté à votre niveau mais aussi à vos besoins.

Si vous débutez le yoga de manière générale, optez pour des séances de vinyasa yoga pour débutants. Ils sont sont idéaux pour apprendre les bases du yoga et du vinyasa.

Les cours intermédiaires ou avancés proposent des séquences plus complexes et exigeantes, qui conviennent mieux à des yogis expérimentés à la pratique du yoga.

N’hésitez donc pas à discuter avec l’enseignant et les yogis avant de vous inscrire, afin de vous assurer que le cours correspond à vos attentes.

S’équiper correctement

Avant de pensez à suivre toute une séance, pensez à bien vous équiper. Un tapis de yoga antidérapant  et des vêtements confortables ajustés qui permettent une grande liberté de mouvement sont à la base.

A lire sur le même sujet :  Sitali Pranayama : rafraîchissez votre corps avec cette technique de respiration

Au besoin, vous pouvez également utiliser des accessoires tels que des briques et des sangles pour faciliter certaines postures et étirements.

Être attentif à sa respiration

Comme mentionné précédemment, la respiration est essentielle en yoga, et particulièrement en vinyasa yoga.

Prenez le temps de comprendre et de maîtriser la technique de respiration Ujjayi. Gardez toujours à l’esprit l’importance de synchroniser votre respiration avec vos mouvements lors de l’enchaînement des postures.

 

N’hésitez pas à consulter cette très bonne vidéo pour apprendre la respiration Ujjayi.

Respecter ses limites

On ne le répétera jamais assez : il est important d’écouter son corps et de respecter ses limites. Ne forcez pas sur une posture si celle-ci vous cause de la douleur ou de l’inconfort.

Demandez à d’autres yogis ou à votre professeur de vous accompagner au besoin dans la réalisation de certains postures.

L’important est de pratiquer de manière régulière pour progresser à son rythme, sans risquer la blessure.

Le vinyasa yoga est une pratique dynamique et fluide qui associe les postures à un travail important de respiration.

Il offre de nombreux bienfaits sur le plan physique et mental, notamment en termes de renforcement musculaire, de souplesse et de gestion du stress.

Pour finir, le Vinyasa semble être la pratique idéale pour les débutants souhaitant s’initier à la pratique du yoga dans sa totalité (les postures et la respiration).

Sophie

Sophie est rédactrice spécialisée en Ayurvéda sur le site visa-forme.fr. Elle s’intéresse depuis longtemps à cette médecine millénaire et étudie notamment son développement dans les sociétés occidentales.