Skip to main content

Pourquoi et comment faire du yoga sans tapis ? 4 postures qui vont vous faciliter la vie

Yoga sans tapis

© Comment pratiquer le yoga sans tapis ?

Si le tapis reste l’accessoire par excellence de la pratique du yoga, il peut arriver que nous n’en ayons pas sous la main pour une séance. Est-ce une catastrophe ? La réponse est non, comme vous allez le voir. 😉

Au-delà de l’oublie, certains yogis décident également de se passer volontairement de tout accessoire de yoga, pour une pratique plus connectée avec leur environnement.

Toutefois, cela peut, a priori, poser un vrai problème pour certaines postures, notamment les postures assises et pour les postures inversées. A l’inverse, les postures debout peuvent elles être tout à fait réalisées, même sans tapis de yoga.

L’idée de cet article est donc de vous présenter différentes alternatives, astuces et conseils, ainsi que 4 postures debout,  pour pouvoir réaliser votre séance même sans tapis. 🙂

Les (nombreuses) raisons d’une pratique du yoga sans tapis

Au-delà du simple oubli, il existe plusieurs raisons qui peuvent expliquer que certaines séances se déroulent sans tapis :

  • l’envie de simplicité : certains yogis souhaitent revenir aux sources de cette pratique ancestrale en s’affranchissant des accessoires modernes.
  • le côté pratique : ne pas être encombré par ce matériel permettrait une plus grande liberté de mouvement et une facilité de transport lors des déplacements.
  • des raisons écologiques et/ou économiques : renoncer au tapis peut répondre à des préoccupations environnementales ou financières.
  • la recherche d’une approche différente : certains yogis avancés aiment tester de nouvelles méthodes de travail ou adapter leur pratique pour s’adapter aux fluctuations du quotidien.
A lire sur le même sujet :  Viparita Karani : comment réaliser cette posture inversée (moyen)

Comment pratiquer sans tapis de yoga ?

Il est tout à fait possible de pratiquer le yoga sans tapis, notamment si vous pratiquez des postures debout.

Pour les postures assises, il existe de nombreuses alternatives qui permettront aux yogis de pratiquer de manière confortable :

Les surfaces naturelles

Le choix d’un sol adapté peut rendre inutile l’utilisation d’un tapis. Les surfaces naturelles telles que le sable, la terre ou l’herbe sont des alternatives tout à fait efficaces. Elles permettent un contact direct avec les éléments ainsi qu’une pratique plus libre et intuitive.

Les draps, couvertures et autres plaids

Si vous préférez pratiquer dans le confort de votre domicile, une alternative consiste à pratiquer sur un drap ou en recouvrant votre lieu de pratique d’une couverture.

A lire sur le même sujet :  Kurmasana (posture de la tortue) : tout ce qu'il faut savoir avant de vous lancer dans sa pratique

Pensez toutefois à mettre de l’épaisseur pour ne pas glisser.

Aménagez un cocon pour votre pratique

Il est aussi envisageable de transformer une partie de chez soi en salle de yoga pour se sentir davantage inspiré et concerné par la discipline. Les adeptes pourront aisément discipliner leurs séances régulièrement sans modifier leur rythme.

4 postures de yoga facilement réalisables sans tapis

Chose promise, chose due ! 🙂

Vous trouverez ci-dessous 4 postures de yoga relativement simple à réaliser, et qui ne nécessite pas de tapis. :

  1. La posture de la montagne (Tadasana) : cette position ancrait dans le sol offre stabilité et concentration.
  2. La posture de l’arbre (Vrikshasana) : permet de travailler équilibre et renforcement des membres inférieurs.
  3. Les postures du guerrier (Virabhadrasana 1, 2 et 3) : se pratiquent en appui sur les jambes, favorise le renforcement musculaire et la confiance en soi.
  4. La posture du triangle (Trikonasana) : étirements et gainage sont au rendez-vous pour cette position.

 

Et pour les postures assises ? Essayez le yoga au lit !

Pour ceux qui n’ont pas l’espace suffisant chez eux ou qui souhaitent une pratique bien-être avant de dormir ou dès le matin au réveil, sachez que le yoga peut également se pratiquer au lit (on en fera peut être un jour un yoga spécifique appelé le yoga bed 😉 ).

A lire sur le même sujet :  Paddle yoga : tout ce qu'il faut savoir pour en tirer tous les bienfaits

Attention : vos postures doivent être adaptées à cette surface instable et il est important de prendre en compte la capacité de résistance des articulations pour ne pas se blesser :

  • la posture du papillon (Baddha Konasana) : permet d’éveiller les hanches et l’ensemble du corps.
  • la posture de la torsion allongée (Supta Matsyendrasana) : favorise la digestion, détend le dos et améliore la qualité du sommeil.
  • la posture de la pince assise (Paschimottanasana) : étire le dos, les hamstrings et les mollets.

N’hésitez pas à retrouver l’ensemble de nos articles sur les postures yoga sur cette page.

Au final, il existe une multitude de possibilités pour pratiquer le yoga sans tapis tout en respectant ses préférences personnelles.

L’important est de tester les différentes approches afin de trouver celles qui conviennent le mieux à notre parcours yogique individuel.

Sophie

Sophie est rédactrice spécialisée en Ayurvéda sur le site visa-forme.fr. Elle s’intéresse depuis longtemps à cette médecine millénaire et étudie notamment son développement dans les sociétés occidentales.