Skip to main content

Les secrets du yoga au lit : 5 postures à essayer pour un moment de détente et de bien-être

yoga au lit

© 5 postures de yoga à pratiquer dans son lit.

Pratique millénaire, le yoga encourage détente, équilibre et bien-être. Aujourd’hui, il existe de nombreuses formes de yoga.

Certaines sont conventionnelles, comme le Hatha Yoga et d’autres, disons plus originales, comme le yoga beer ou le yoga chèvres.

Parmi ces nouvelles formes de yoga, une pratique se distingue ces dernières années : le yoga pratiqué dans son lit.

Le yoga lit, ou « bedtime yoga », peut aider à améliorer la qualité du sommeil tout en étirant et renforçant les muscles du corps.

Dans cet article, nous allons explorer les avantages du yoga au lit et les postures que vous pouvez intégrer dans votre routine quotidienne.

Les avantages du yoga au lit

Que vous soyez un yogi du matin ou un yogi du soir, vous pouvez facilement pratiquer le yoga du lit. En effet, il n’y a pas besoin de prérequis spécifiques, et vous pouvez tout à fait le pratiquer sans matériel !

A lire sur le même sujet :  Et si pratiquer le yoga après 50 ans vous offrait une seconde jeunesse ?

Et pratiqué de manière régulière, il offre de nombreux avantage :

  • Diminution du stress et de l’anxiété
  • Soulagement des douleurs dans le dos et les articulations
  • Renforcement de la connexion entre l’esprit et le corps
  • Diminution des risques de troubles du sommeil tels que l’insomnie (notamment si vous le pratiquez le soir)

 

yoga au lit

5 idées de postures à réaliser dans son lit

Il existe une multitude de postures de yoga que vous pouvez facilement adapter pour les réaliser dans votre lit. Voici quelques-unes des plus populaires :

1 – Balasana (Posture de l’enfant)

Balasana est une posture qui a pour objectif d’étirer les hanches, les cuisses et la colonne vertébrale tout en aidant à réduire le stress et l’anxiété.

Pour effectuer cette position, asseyez-vous sur vos talons avec vos genoux légèrement écartés, penchez-vous vers l’avant et étirez vos bras devant vous.

Les paumes doivent être dirigées vers le bas, et la tête reposant confortablement sur le lit. Respirez lentement et profondément pendant 1 à 2 minutes.

2 – Supta Baddha Konasana – Posture de la déesse couchée

Cette posture aide à ouvrir les hanches et à étirer les muscles du bassin, des cuisses et de l’aine.

Allongez-vous sur le dos et pliez les genoux tout en rapprochant les pieds près de vos fesses. Relâchez vos genoux sur les côtés, permettant à vos jambes de s’étirer et formant un angle droit avec votre torse.

A lire sur le même sujet :  4 postures de yoga à deux pour renforcer les liens avec votre partenaire

Menez vos bras à vos côtés, avec les paumes vers le haut, respirez profondément et détendez-vous dans cette position pendant 2 à 3 minutes.

3 – Apanasana – Posture de la libération des vents

Apanasan permet de libérer les tensions dans la région lombaire, d’étirer les muscles du dos et d’améliorer la digestion.

Allongez-vous sur le dos et pliez les genoux vers votre poitrine. Enlacez vos mains autour de vos tibias, approchez doucement vos genoux vers votre torse et appuyez votre tête sur le lit.

Respirez lentement et profondément pendant 1 à 2 minutes, en desserrant légèrement l’étreinte à chaque expiration.

4 – Jathara Parivartanasana – Posture de la torsion abdominale couchée

Cette posture détend et étire les muscles de la colonne vertébrale, du dos et des hanches. Allongez-vous sur le dos et étendez vos bras en croix sur le lit, paumes vers le bas.

Pliez les genoux et placez vos pieds près de vos fesses, puis déplacez doucement vos hanches et vos jambes vers la droite jusqu’à ce que vos genoux touchent le matelas.

Tournez la tête vers la gauche pour accentuer la torsion de la colonne vertébrale. Maintenez cette position pendant 30 secondes à 1 minute, puis répétez de l’autre côté.

5 – Viparita Karani – Posture des jambes contre le mur

Bien que cette posture nécessite un peu plus d’espace autour de votre lit, elle est idéale pour améliorer la circulation sanguine dans les jambes et soulager les tensions accumulées tout au long de la journée.

A lire sur le même sujet :  Yoga chaud : une pratique régulière pourrait atténuer les symptômes de la dépression selon une étude récente

Asseyez-vous sur le côté de votre lit en faisant face à un espace libre, puis soulevez les jambes vers le haut et reposez-les contre le mur ou le bord du lit.

Allongez-vous ensuite sur le dos et étirez vos bras le long de votre corps, paumes vers le plafond. Fermez les yeux et respirez lentement et régulièrement pendant 3 à 5 minutes, en vous assurant de garder vos jambes détendues et légèrement fléchies.

Les postures de yoga au lit étant des postures assises, n’hésitez pas à aller consulter notre article dédié aux postures assises pour les débutants.

 

Quelques conseils pour une pratique au lit optimal

Avant de pratiquer, assurez-vous que votre lit soit bien stable. S’il est fait, c’est donc l’idéal. 😉

N’essayez pas de réaliser des postures debout. Un matelas n’est pas un tapis de yoga, et même si vous pourrez réaliser la posture, vous n’en tirerez pas tous les bienfaits.

Enfin, votre espace de pratique doit être un environnement calme et propice à la paix intérieure. Si vous n’êtes pas seul à occuper le lit, évitez de pratiquer car ce ne serait pas une expérience très agréable (ni pour vous, ni pour l’autre personne 😉 )

Bonne pratique !

Sophie

Sophie est rédactrice spécialisée en Ayurvéda sur le site visa-forme.fr. Elle s’intéresse depuis longtemps à cette médecine millénaire et étudie notamment son développement dans les sociétés occidentales.