Skip to main content

Faut-il vraiment succomber au Hot Pilates, la “tendance” bien-être de la rentrée ?

hot pilates

© Cours de hot pilates

Si vous suivez l’actualité, même de façon sporadique, vous avez sans doute entendu parler du Hot Pilates, la dernière tendance bien-être (apparemment) qui séduit en cette période de rentrée.

Cette pratique, qui date tout de même de 2009, combine les avantages du Pilates classique avec les bienfaits d’une séance réalisée dans un environnement chauffé et humide.

Si vous êtes un ou une yogi régulière, cela va peut être vous rappeler quelques chose… Eh oui, le hot yoga mais également le Bikram Yoga.

Si comme nous, ce genre de “tendance” vous intéresse (un peu comme le yoga chèvre ou le beer yoga 😉 ), alors cet article va retenir votre attention ! 🙂

Qu’est-ce que le Hot Pilates ?

Le Hot Pilates est une version modifiée du Pilates traditionnel. Une séance se déroule dans une salle chauffée à une température comprise entre 32 et 35 degrés Celsius, avec une humidité plus élevée que la normale.

A lire sur le même sujet :  Une nouvelle étude valide finalement les bénéfices des 10 000 pas par jour sur votre santé

D’un point de vue de la pratique, il s’agit d’une combinaison d’exercices de Pilates classiques, de renforcement musculaire, de cardio et de respiration.

Cette forme de Pilate a été inventée par Gabriella Walters, fondatrice d’Inferno Hot Pilates à Las Vegas, le premier studio de Hot Pilates aux Etats-Unis.

Elle connait notamment un regain d’intérêt en cette rentrée 2023 grâce aux réseaux sociaux, TikTok en tête.

Comment se déroule une séance de Hot Pilates ?

Les séances de Hot Pilates alternent entre différentes phases :

  • Échauffement : débuter par quelques minutes d’échauffement avec des mouvements doux et des étirements pour préparer le corps à l’exercice.
  • Exercices cardio : enchaîner avec des exercices qui augmentent la fréquence cardiaque et sollicitent le système cardiovasculaire.
  • Renforcement musculaire : effectuer des exercices ciblés pour renforcer les muscles du tronc, des jambes, des bras et des fessiers.
  • Respiration : intégrer des exercices de respiration profonde pour oxygéner le corps et améliorer la concentration.
  • Récupération : terminer la séance par quelques minutes de relaxation et d’étirements pour favoriser la récupération musculaire.
A lire sur le même sujet :  Le yoga : un allié précieux dans la lutte contre la maladie d'Alzheimer ?

Pourquoi pratiquer le Hot Pilates ?

  • Élimination des toxines : la chaleur et l’humidité favorisent la transpiration et permettent ainsi d’éliminer les toxines de l’organisme.
  • Intensification de l’effort cardiovasculaire : l’augmentation de la température et de l’humidité rend les exercices plus exigeants, ce qui améliore l’endurance et la capacité cardiorespiratoire.
  • Renforcement musculaire : les exercices de Hot Pilates ciblent en profondeur les muscles, favorisant ainsi une tonification et un raffermissement du corps.
  • Développement de la conscience corporelle : selon Eloise Skinner, professeure britannique de yoga , lorsqu’on est exposé à la chaleur, on a tendance à se concentrer davantage sur les sensations de son corps, ce qui est idéal pour les aspects méditatifs de la pratique du Pilates.
A lire sur le même sujet :  Bonne nouvelle : ces sports pratiqués régulièrement aideraient à réduire les insomnies

 

Quelles différences avec le Hot Yoga ou le Bikram ?

Bien que le Hot Pilates soit une tendance relativement récente, les praticiens et enseignants sont convaincus de ses bienfaits et de son efficacité.

En effet, Abigail McLachlan, instructrice de Pilates à Londres, affirme auprès de Marie Claire UK que la chaleur apporte quelque chose de nouveau en comparaison des cours de Pilates classiques.

Enfin, selon la Dr Elizabeth Barchi, spécialiste en médecine sportive à la NYU Langone Sports Health, «les études sur le yoga chaud par rapport au yoga thermoneutre ont montré des résultats similaires pour les deux groupes».

A vous donc de vous faire votre propre idée mais il semble, au vu des études menées sur la pratique du hot yoga, que les bénéfices ne soient pas aussi important qu’imaginés ! 🙂

Bonne pratique !

Sophie

Sophie est rédactrice spécialisée en Ayurvéda sur le site visa-forme.fr. Elle s’intéresse depuis longtemps à cette médecine millénaire et étudie notamment son développement dans les sociétés occidentales.