Skip to main content

Le yoga : un allié précieux dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer ?

alzheimer yoga

© Selon une étude récente, le yoga peut prévenir l’apparition de la maladie d’Alzheimer.

Selon une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’UCLA Semel Institute for Neuroscience and Human Behavior, la pratique régulière du yoga, en particulier le Kundalini yoga, pourrait aider à prévenir la maladie d’Alzheimer.

Ce type de yoga est idéal pour les personnes âgées qui ont des difficultés à pratiquer d’autres formes d’exercice physique, tout en ayant des effets significatifs dans la prévention de cette maladie.

Le yoga : un remède potentiel pour les personnes à risque

Soulignant les bénéfices de cette activité douce sur le cerveau, surtout chez les femmes âgées présentant un risque de développer la maladie d’Alzheimer, l’étude a été réalisée auprès de 22 personnes.

A lire sur le même sujet :  Roue de yoga : notre guide complet

Voici les résultats en détails :

  • Les participants ayant pratiqué régulièrement le yoga (et spécifiquement le Kundalini yoga) ont montré une amélioration de leur mémoire fonctionnelle.
  • La pratique régulière du yoga de manière générale pourrait contribuer à réduire les chances de développement de la maladie d’Alzheimer.

Les bienfaits du Kundalini Yoga sur le cerveau

De plus, l’étude, publiée dans le Journal of Alzheimer’s Disease, a montré que la pratique du Kundalini yoga aurait des effets positifs sur une région spécifique du cerveau, l’hippocampe.

Les chercheurs ont analysé, grâce à des examens d’imagerie par résonance magnétique (IRM), le cerveau de 22 participants âgés d’une soixantaine d’années souffrant de troubles cognitifs et présentant des facteurs de risque cardiovasculaire pouvant augmenter leur risque de développer la maladie d’Alzheimer.

Ils ont observé une augmentation de la connectivité au sein de certaines régions de l’hippocampe, connues pour être particulièrement affectées par l’hypercholestérolémie et associées à des altérations cognitives chez les personnes pratiquant le Kundalini yoga.

A lire sur le même sujet :  Bhastrika Pranayama : découvrez l'incroyable potentiel de votre souffle

 

yoga senior alzheimer

Un outil essentiel pour entretenir la vitalité cognitive des seniors

Favorisant une approche plus holistique, le Kundalini yoga se distingue des autres formes de yoga par la combinaison d’exercices de respiration, de méditation et de visualisation mentale.

La pratique régulière de ce yoga est donc idéale pour les seniors souhaitant maintenir à la fois leur vitalité physique et mentale, tout en tirant parti des bénéfices préventifs contre la maladie d’Alzheimer.

Comment intégrer le yoga dans sa vie quotidienne ?

Si vous nous lisez régulièrement, vous savez sans doute qu’il est important d’être régulier dans sa pratique.

Pour tirer tous les bienfaits du yoga, comme pratique physique mais aussi comme philosophie de vie, vous devez mettre en place une routine (hebdomadaire ou quotidienne, selon vos emplois du temps 😉 ).

A lire sur le même sujet :  Posture de l'arbre (Vrikshasana) : améliorez l'équilibre et la concentration

Si vous êtes intéressé(e)s par le Kundalini, sachez que les séances peuvent être adaptées aux besoins spécifiques des yogis seniors, en tenant compte de leurs capacités physiques et de leurs limitations éventuelles. 🙂

Enfin, la pratique peut se réaliser seul ou en groupe lors de séances collectives, ce qui favorise la création de lien social et l’échange. 🙂

 

Des recherches à approfondir

De précédentes études avaient déjà étudié le lien entre la pratique du yoga et la lutte contre les effets de stress, d’angoisse et de dépression chez les personnes âgées.

Toutefois, les scientifiques insistent sur le besoin d’approfondir ce champ de recherche en rappelant qu’il ne s’agit que de résultats préliminaires.

En attendant, une pratique régulière du yoga adaptée à vos besoins et à vos capacités ne peut être que bénéfique sur le long terme.

Alors bonne pratique ! 🙂

Sophie

Sophie est rédactrice spécialisée en Ayurvéda sur le site visa-forme.fr. Elle s’intéresse depuis longtemps à cette médecine millénaire et étudie notamment son développement dans les sociétés occidentales.