Skip to main content

Massage ayurvédique : quelle(s) huile(s) choisir ?

Massage ayurvédique : quelle huile choisir ?

Les secrets de beauté ayurvédiques intéressent non seulement les amateurs de pratiques orientales ou de médecines alternatives, mais également tous ceux qui aiment essayer différentes méthodes de soin de leur corps.

Parmi les actions simples qui ont un effet bénéfique sur la santé figure le massage ayurvédique qui doit rentrer dans votre routine quotidienne ayurvédique.

Celui possède de nombreux bienfaits pour votre organisme : il augmente la résistance aux maladies, il améliore le fonctionnement des sens, ralentit le processus de vieillissement de la peau.

Les bases des soins occidentaux sont centrés sur des soins d’une fréquence irrégulière avec des mélanges d’huiles aromatiques.

Toutefois, de plus en plus d’instituts proposent désormais une vaste sélection d’huiles de soins corporels ayurvédiques lors de leurs prestations. Ces huiles nourrissent non seulement la peau, mais favorisent aussi la relaxation et le bien-être de la personne massée.

 

Avant le massage : déterminer son dosha

L’Ayurveda (traduit du sanscrit par « la science de la vie ») est le système traditionnel de la médecine indienne, qui comprend, entre autres, le traitement et les soins du corps avec des huiles et des poudres à base de plantes.

Avant de pratiquer un massage ayurvédique, il est important de déterminer la nature doshique de la personne massée (voir notre article sur le concept de dosha en ayurvéda). Car en fonction de celle-ci, le massage et les huiles employées seront différentes.

En effet, la première condition de guérison dans l’Ayurveda est la compréhension des trois doshas (Vata, Pitta, Kapha). C’est à dire les ensembles de caractéristiques inhérentes à notre corps et à notre caractère qui forment la singularité de chacun d’entre nous.

Il n’y a que trois doshas

Dans la constitution individuelle de chacun de nous, un ou deux doshas prévalent. Ces doshas sont en constante interaction et évolution dans notre corps. La philosophie ayurvédienne stipule que les doshas régulent tous les processus biologiques et physiologiques de notre corps.

Lorsqu’ils sont en équilibre, nous nous sentons bien et nous sommes en bonne santé physique. En cas de déséquilibre, nous tombons malades. L’objectif principal de l’Ayurveda est de maintenir un équilibre de trois doshas à l’aide de différentes techniques, exercices et régimes alimentaires.

Vous pouvez déterminer votre dosha à l’aide de tests en ligne, en répondant de manière cohérente et honnête aux questions sur vos caractéristiques physiques et les aspects de votre personnalité.

 

Massage ayurvédique : bien choisir les huiles utilisées

L’Ayurveda recommande l’utilisation de diverses huiles végétales pressées à froid . Ces techniques d’extraction conservent les propriétés hydratantes et bactéricide des plantes. Egalement riches en nutriments, ces huiles pénètrent profondément la peau pour la nourrir et la rajeunir. 

Vous pouvez utiliser des huiles spécialement préparées ou utiliser des huiles de base en y ajoutant des huiles essentielles. Pour 100 ml d’huile de base, il est recommandé d’utiliser jusqu’à 20 gouttes d’huile essentielle, après avoir effectué un test de réaction allergique sur la courbure interne du coude.

Attention ! N’utilisez pas d’huiles anciennes ou rances, elles peuvent accélérer le processus de vieillissement de la peau.

Les huiles de base sont également appelées huiles de support. Elles sont utilisées pour dissoudre les huiles essentielles et pour un usage indépendant. En dissolvant les huiles essentielles en elles-mêmes, les huiles de base les transportent vers les couches les plus profondes de la peau.

Selon l’Ayurveda, les huiles de base et essentielles sont sélectionnées en fonction du type de dosha et du problème à résoudre. Rien ne doit être laissé au hasard.

Les huiles essentielles populaires en Ayurvéda

Après avoir pris en compte les recommandations de sélection des huiles en fonction des types de dosha, nous vous recommandons de choisir votre huile de massage en fonction du type de votre peau :

1. Pour les peaux sèches : l’huile la plus appropriée est l’anis, le bois de santal, l’orange, la camomille, le patchouli, l’huile de géranium à la base.

2. Pour les peaux grasses : l’huile la plus appropriée est le pamplemousse, la mélisse, le citron, le romarin. Les clous de girofle, la citronnelle et les huiles de cyprès sont également recommandées.

3. Pour les huiles mixtes pour la peau : les huiles les plus appropriées sont l’ylang-ylang, la menthe poivrée, le néroli, le bois de rose. Le bois de santal, la rose, le néroli, le bois de rose, l’encens, le pin, l’huile de myrte amélioreront l’état de la peau vieillissante.

N’oubliez pas que des huiles correctement sélectionnées et appliquées aideront non seulement à nettoyer votre peau, mais amélioreront également votre état nerveux.

Par exemple, avec la confusion, la dépression, l’épuisement, la perte de force et l’insomnie, le dosha Vata devient déséquilibré. Dans de tels cas, les huiles lourdes chaudes conviennent à retrouver l’équilibre du dosha (sésame, amande, graines de lin).

Autre exemple : avec l’augmentation de l’irritabilité, de la colère, de la faim et de la soif, un excès de Pitta est observé. Vous pouvez corriger la situation à l’aide d’huiles rafraîchissantes: noix de coco, tournesol.

Si vous ressentez de la léthargie, une faiblesse généralisée et de la lourdeur dans le corps, alors nous parlons d’un excès de Kapha. Dans ce cas, préparez des huiles légères pour chauffer votre corps comme de l’huile de maïs.

Le cas particulier du ghee

Le ghee, selon l’Ayurveda, a des propriétés curatives étonnantes. Le deuxième nom de l’huile de ghee est l’or liquide car il a la particularité de pouvoir calmer et équilibrer les trois doshas.

L’huile de ghee a une propriété de réchauffement. Il est donc recommandé de frotter vos paumes, vos pieds et vos articulations. Vous pouvez utiliser du ghee contre l’hypothermie, le rhume, la mauvaise humeur et une faible immunité.

Cet outil est également indispensable pour soulager l’inflammation cutanée, l’hydrater et la nourrir. Il est préférable d’appliquer l’huile une demi-heure avant le coucher ou avant d’aller sous la douche.

Remarque: l’Ayurveda recommande le ghee, qui est uniquement fabriqué à partir de lait de vache, également connu sous le nom de desi ghee en hindi.

Le ghee, selon l’Ayurveda, est idéal comme huile de base pour tous les types de peau.

 

La routine ayurvédique : l’auto-massage avec de l’huile

La routine ayurvédique du massage est extrêmement simple: l’huile est appliquée uniformément sur tout le corps de la tête aux pieds sur une période de 15 minutes. Une fois ce temps écoulé, l’huile peut être dissipée grâce à un lavement.

La médecine ayurvédique estime que le massage quotidien du corps peut empêcher le processus de vieillissement et prolonger la jeunesse de la peau de chaque individu.

Pour aller au bout de la logique, vous devez utiliser une huile (un mélange d’huile végétale de base et d’huile essentielle ou de ghee) en accord avec votre dosha et éliminer ensuite l’huile du corps grâce à des poudres nettoyantes.

Pour cela, vous pouvez utiliser de la farine d’avoine, de la farine de pois chiche ou toute farine de blé entier en combinaison avec de la poudre d’herbes. Le mélange absorbe l’excès d’huile et un peeling doux vous procurera une expérience inoubliable.

Attention : le massage ayurvédique n’est pas recommandé dans les cas suivants : congestion nasale, grossesse, rhume, fièvre.