Skip to main content

Posture du triangle étendu en yoga : découvrez le pouvoir de cette posture pour équilibrer le corps et l’esprit

posture du triangle étendu

Yogi pratiquant la posture Utthita Trikonasana. La souplesse des jambes est sollicité et la main gauche touche le sol.

Si vous nous lisez régulièrement, vous savez que la pratique régulière du yoga est à la fois bénéfique pour notre corps, mais aussi pour notre esprit.

Parmi l’ensemble des postures qui existent, certaines sont plus connues et plus pratiquées que d’autres. On pense notamment aux positions de la Salutation au Soleil ou encore à la célèbre position du chien tête en bas.

D’autres sont moins connues mais pourtant tout aussi bénéfique pour notre organisme. C’est notamment le cas de la posture du triangle étendu. 

Utthita Trikonasana, en Sanskrit, est une asana (une position) qui offre de nombreux avantages pour notre santé. Posture physique, elle va principalement contribuer à renforcer notre corps tout en améliorant la souplesse de celui-ci.

Dans cet article, nous allons explorer les différents aspects de cette posture, ainsi que les bienfaits qu’elle procure. Et bien évidemment, vous trouverez un tutoriel étape par étape pour réaliser correctement (et sans danger) la position.

Les origines de la posture Utthita Trikonasana

Utthita Trikonasana tire ses racines des anciens enseignements du yoga, une pratique millénaire originaire de l’Inde (vous le savez surement 😉 ).

A lire sur le même sujet :  La Salutation au Soleil : l'exercice yoga incontournable ?

Le nom de cette posture est dérivé du sanskrit. Voici sa décomposition :

  • “ut” signifie “étendu”
  • “kona” signifie “angle” ou “triangle”
  • “asana” se rapporte à la posture ou la position du corps.

Ainsi, l’Utthita Trikonasana peut être littéralement traduit comme la “posture du triangle étendu”. Ce n’est pas la traduction la plus heureuse, mais elle a le mérite d’être tout à fait explicite sur la finalité de la position.

Vous pourrez également parfois la trouver appelée simplement “Trikonasana”, bien que ce terme puisse aussi désigner d’autres variantes de la posture du triangle.

Les bienfaits de Utthita Trikonasana

Une pratique régulière de la position pour permettre de renforcer votre corps et de travailler sa souplesse. Elle permet également de travailler la concentration et agit comme un anti-stress.

Renforcement des muscles et amélioration de la souplesse

La pratique régulière de l’Utthita Trikonasana aide à renforcer les muscles des jambes, du dos et du tronc.

Cette posture permet également d’étirer les muscles de l’aine, la région des ischio-jambiers et les hanches, ce qui améliore considérablement la souplesse générale du corps.

Stimulation de la digestion et de la circulation sanguine

Utthita Trikonasana favorise également une meilleure digestion et une circulation sanguine optimale. En inclinant le buste sur le côté, nous compressons légèrement les organes internes, ce qui aide à stimuler le processus digestif.

Elle permet également au sang de circuler correctement dans tout le corps, en particulier vers les extrémités du corps (mains et pieds).

Réduction du stress et amélioration de la concentration

Comme pour la plupart des postures de yoga, cette asana offre des avantages pour notre bien-être mental.

A lire sur le même sujet :  Urdhva Dhanurasana, la posture de la roue (difficile)

Sur le long terme, elle peut aider à réduire les états de stress et d’anxiété, tout en améliorant notre capacité de concentration et de relaxation.

En nous concentrant sur notre respiration ( le pranayama est fondamental dans la pratique du yoga mais généralement négligé par les yogis) et sur chaque mouvement de notre corps, nous sommes mieux à même de calmer notre esprit et de trouver un sentiment de paix intérieure.

Surce visuel, la yogi ne peut pas toucher le sol avec sa main droite. Dans cette situation, n’hésitez pas à utiliser un bloc yoga pour réaliser la posture.

Comment réaliser Utthita Trikonasana ?

Voici un descriptif pas-à-pas pour réaliser au mieux la posture. N’oubliez jamais de ne pas forcer physiquement lors de la réalisation de la posture. L’important est d’être régulier pour progresser à son rythme.

  1. Tenez-vous debout sur votre tapis de yoga avec vos pieds écartés d’environ la largeur de vos épaules. La position Tadasana est idéale pour entrer dans la posture.
  2. Étendez le bras droit vers l’avant et tournez le pied droit à un angle de 90 degrés, en veillant à ce que les talons soient alignés. Le pied gauche doit être légèrement tourné vers l’intérieur.
  3. Inspirez profondément tout en levant les bras sur les côtés, parallèlement au sol, avec les paumes vers le bas.
  4. Expirez lentement en vous penchant vers la droite, en gardant le buste long et étiré. Maintenez les hanches stables et les jambes fermes.
  5. Placez votre main droite sur votre cheville, votre tibia ou sur une brique de yoga si vous avez besoin de soutien supplémentaire. Levez le bras gauche vers le ciel et tournez votre tête pour regarder votre main gauche.
  6. Respirez profondément dans cette posture pendant plusieurs respirations, puis revenez lentement à la position debout avant de répéter de l’autre côté.
A lire sur le même sujet :  Posture du chat (Marjariasana) : tout ce qu'il faut savoir sur cette posture de yoga

Notez qu’il est très important de ne pas forcer votre corps dans cette posture.

Si vous ressentez une tension excessive dans les jambes, les hanches ou le dos, n’hésitez pas à modifier légèrement la réalisation de la posture pour tenir compte de votre niveau de confort personnel.

Variations et adaptations de Utthita Trikonasana

Il est courant de rencontrer des difficultés ou des limitations physiques lors de la pratique de certaines postures de yoga. Utthita Trikonasana ne fait pas exception. C’est normal et vous ne devez pas vous en inquiéter.

Si vous éprouvez des difficultés à réaliser cette posture, il existe plusieurs adaptations qui peuvent vous permettre de réaliser la posture. Voici quelques exemples :

  • utilisez une brique de yoga ou un autre accessoire pour soutenir votre main si vous ne pouvez pas atteindre le sol.
  • pliez légèrement le genou avant si vous ressentez une tension excessive dans la jambe. N’oubliez pas de maintenir l’alignement du pied avec le genou.
  • si tourner la tête pour regarder la main levée provoque une tension inconfortable dans le cou, gardez simplement le regard vers le sol ou droit devant vous.

 

 

Comme la majorité des postures de yoga, Utthita Trikonasana offre de nombreux avantages pour notre santé physique et mentale.

Pratiquée de manière régulière (mais sans forcer physiquement), elle vous permettra de progresser dans votre pratique du yoga. Surtout, elle contribuera à votre bien-être global, notamment par sa capacité d’étirement physique et de réduction des états de stress.

Sophie

Sophie est rédactrice spécialisée en Ayurvéda sur le site visa-forme.fr. Elle s’intéresse depuis longtemps à cette médecine millénaire et étudie notamment son développement dans les sociétés occidentales.