Skip to main content

L’automne est enfin arrivé : découvrez les secrets de l’Ayurvéda pour vous aider à passer sereinement cette saison

Automne Ayurvéda

© Visa Forme – Comment prendre soin de soi en Automne avec l’Ayurvéda.

L’automne est souvent associé à un changement d’énergie, la nature se ralentit pour mieux se préparer à entrer dans l’hiver. Notre corps n’y échappe donc pas non plus. 😉

En Ayurveda, cette saison coïncide avec une augmentation du dosha Vâta, qui est composé d’air et d’espace.

Cette période peut donc entraîner un déséquilibre de Vâta chez certaines personnes et provoquer divers désagréments tels que la sécheresse de la peau, l’anxiété ou des troubles digestifs.

Il est donc essentiel d’adapter son mode de vie ainsi que son alimentation pour accueillir avec sérénité cette nouvelle saison.:)

Comprendre le dosha Vâta

Le dosha Vâta étant caractérisé par les éléments air et espace, il régit notamment la circulation des fluides, les mouvements corporels ainsi que la respiration.

A lire sur le même sujet :  Detox Ayurveda : comment nettoyer son corps

Quand ce dosha est en excès, cela peut engendrer des problèmes tels que des changements brusques d’humeur, des problèmes d’insomnie, de l’anxiété ou encore des troubles digestifs.

Signes d’un déséquilibre de Vâta

Voici quelques signes qui peuvent indiquer un déséquilibre de Vâta :

  • Une sensation de froid : Vâta étant associé à l’élément air, un excès peut provoquer une sensation de froid constant chez la personne concernée.
  • Une peau sèche : l’air sec de l’automne peut assécher la peau, surtout si le dosha Vâta est déséquilibré.
  • Des troubles digestifs : la digestion est souvent ralentie en automne, en particulier chez les personnes ayant un excès de Vâta. Les problèmes digestifs peuvent alors se manifester par des ballonnements, de la constipation ou des gaz.
  • Un sommeil agité : le déséquilibre de Vâta peut perturber le sommeil et entraîner des insomnies ou des réveils fréquents en pleine nuit.
  • De l’anxiété : enfin, un excès de Vâta peut affecter notre mental et engendrer stress, tensions et angoisses.
A lire sur le même sujet :  Soin ayurvédique : notre guide complet

 

ayurvéda saison automne

Comment équilibrer Vâta en automne

Pour contrer les déséquilibres liés à l’excès de Vâta, plusieurs pistes peuvent vous aider à retrouver une balance équilibrée :

Maintenir une routine régulière

Le premier levier à actionner pour rééquilibrer Vata est de suivre une routine régulière. Vous pourrez stabiliser votre horloge biologique et retrouver petit à petit une harmonie et un équilibre.

Cela comprend le respect des heures de repas, de travail et de repos, mais aussi l’horaire du coucher et du lever. Ainsi, notre corps sera plus apte à s’adapter aux fluctuations énergétiques de l’automne.

Privilégier une alimentation chaude et nourrissante

Pour rester équilibré, Vâta va privilégier une nourriture chaude et onctueuse. C’est parfait, car l’automne est le temps des soupes et des plats mijotés ! 😉

Au niveau des aliments, optez pour les légumes racines, qui regorgent de nutriments essentiels pour renforcer notre immunité face au froid et aux virus.

Les épices telles que le gingembre, la cannelle ou encore le clou de girofle sont également bénéfiques pour améliorer la digestion.

Prendre soin de son corps

Pour prévenir la sécheresse de la peau due aux vents frais de l’automne, il est recommandé de pratiquer régulièrement des auto-massages avec une huile chaude et apaisante, comme l’huile de sésame ou l’huile d’amande douce.

A lire sur le même sujet :  Le régime ayurvédique : idéal pour perdre du poids

Ces massages ayurvédiques permettront non seulement d’hydrater la peau en profondeur, mais aussi de détendre les tensions musculaires et nerveuses.

Opter pour une pratique physique douce

Enfin, privilégiez les activités physiques douces telles que le yoga pour aider à rééquilibrer le dosha Vâta et favoriser une circulation optimale du prana, l’énergie vitale.

Il est également important de prendre du temps pour se détendre, méditer ou pratiquer des exercices de respiration afin de réduire le stress et l’anxiété liés au déséquilibre de Vâta.

 

 

Avec ces quelques recommandations, vous avez toutes les armes pour affronter cette période automnale avec sérénité et harmonie.

Il ne vous reste plus qu’à savourer les bienfaits d’une vie équilibrée et en accord avec les cycles de la nature. 🙂

Sophie

Sophie est rédactrice spécialisée en Ayurvéda sur le site visa-forme.fr. Elle s’intéresse depuis longtemps à cette médecine millénaire et étudie notamment son développement dans les sociétés occidentales.