Skip to main content

Pilates : faut-il réaliser une séance par jour pour vraiment progresser et avoir des résultats ?

pilates

© Visa Forme – Faut-il faire une séance de Pilates quotidienne pour progresser ?

Comme pour toute activité sportive, le Pilates demande une certain régularité si l’on souhaite progresser, notamment en fonction de ses objectifs.

Si vous souhaitez par exemple utiliser le pilates pour perdre du poids ou encore travailler une zone précise de corps comme les abdominaux, la régularité sera importante pour atteindre votre objectif.

Donc en pratiquant une fois par mois, vos progrès seront bien moins importants que si vous réalisez plusieurs séances par semaine (je pense que ce n’est un secret par personne 😉 ).

En revanche, la bonne question à se poser est celle de la fréquence. Certains auront tendance à penser qu’une séance quotidienne doit être la norme.

De notre point de vue, il n’y a pas de réponse toute faite : tout dépend de vos objectifs mais aussi de vos contraintes et de vos limites.

Pourquoi pratiquer le Pilates régulièrement ?

La méthode Pilates est une forme douce d’exercice physique. Elle se concentre sur un travail renforcement des muscles profond pour améliorer la posture, la souplesse ou encore la coordination.

A lire sur le même sujet :  Pilates spécial courbatures : 3 exercices simples à réaliser pour une récupération active

Si vous ne pratiquez pas encore, voici quelques raisons qui pourraient vous tenter :

  • Renforcement musculaire et tonification : grâce à ses mouvements précis et fluides, le Pilates permet de travailler des groupes musculaires spécifiques et souvent négligés.
  • Amélioration de la posture : un travail régulier sur le pilates peut contribuer à améliorer et à maintenir une bonne posture.
  • Réduction du stress : comme pour toute activité physique, le Pilates peut aider à réduire le stress en libérant des endorphines dans le cerveau.
  • Maintien de la souplesse : les étirements sont un élément clé du Pilates, et ils peuvent contribuer à maintenir et à augmenter la souplesse des muscles et des articulations.

 

pilates fréquence entrainement

Faut-il pratiquer le Pilates tous les jours ?

Dans l’ensemble, il n’y a aucune règle stricte quant à la fréquence à laquelle vous devez pratiquer le Pilates. La clé est d’écouter votre corps et de déterminer ce qui fonctionne le mieux pour vous.

Cependant, certains éléments sont à prendre en compte, quel que soit votre objectif (et votre motivation 😉 ).

Ménager du temps de récupération

Comme pour tout exercice, le corps a besoin de temps pour se réparer et récupérer entre les séances d’entraînement.

A lire sur le même sujet :  Pilates : tout ce qu'il faut savoir pour bien pratiquer si vous êtes un senior débutant

Si vous pratiquez le Pilates tous les jours sans laisser suffisamment de temps à votre corps pour récupérer, cela peut entraîner des blessures ou un manque de progrès.

Une approche plus modérée serait de proposer des séances espacées d’une journée de repos. Ainsi, vous pouvez pratiquer 3 à 5 fois par semaine si vous souhaitez avoir une fréquence de séance élevée.

Varier les séances et les exercices

La variété est un élément fondamental pour progresser car elle permet de maintenir l’intérêt pour la pratique et éviter l’ennui.

En changeant régulièrement vos séances de Pilates, non seulement vous vous amusez davantage, mais cela permet également de solliciter différents groupes musculaires et de prévenir les déséquilibres corporels.

Alternez entre des séances d’entraînement axées sur le renforcement, la souplesse, l’équilibre ou encore l’endurance.

Pilates et autres activités physiques

Faire uniquement du Pilates peut limiter les bénéfices que vous pouvez en tirer. Le Pilates peut être donc pratiqué en complément d’autres activités physiques de fond (comme la course ou la natation par exemple).

Si vous souhaitez l’associer avec une autre activité douce, vous pouvez pratiquer du yoga. Malgré leurs différences, ces deux pratiques peuvent se compléter, le yoga apportant une approche méditative que le Pilates ne propose pas.

Prendre en compte ses besoins individuels

Les facteurs tels que le niveau de forme physique, l’âge et les objectifs personnels jouent également un rôle dans la fréquence optimale de votre pratique :

  • Les débutants peuvent commencer par deux ou trois séances par semaine pour permettre au corps de s’adapter à cette nouvelle activité.
  • Chez les personnes âgées ou celles qui ont une mobilité réduite, la pratique quotidienne du Pilates sous surveillance peut être bénéfique pour améliorer et maintenir leur force et leur flexibilité.
  • En cas de rééducation après une blessure, il est important de consulter un professionnel de santé ou un instructeur qualifié qui saura adapter les exercices et recommander la bonne fréquence de pratique en fonction des besoins spécifiques de chaque individu.
A lire sur le même sujet :  Pilates au mur : cette séance de 4 exercices est parfaite pour vous (re)mettre au sport tout en douceur

 

Trouver l’équilibre entre pratique et repos est la clé

Finalement, pratiquer le Pilates tous les jours n’est pas donc pas le secret absolu pour progresser.

Pour obtenir des résultats qui vous conviennent, le Pilates doit être pratiqué avec modération et en complément d’autres activités physiques.

Veillez également à laisser suffisamment de temps pour que votre corps puisse récupérer entre les séances.

Enfin, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé ou un instructeur qualifié pour discuter de vos besoins individuels et déterminer le meilleur programme d’exercices pour vous. 🙂

Sophie

Sophie est rédactrice spécialisée en Ayurvéda sur le site visa-forme.fr. Elle s’intéresse depuis longtemps à cette médecine millénaire et étudie notamment son développement dans les sociétés occidentales.