Skip to main content

Profil Pitta : voici les aliments à privilégier en été pour rester équilibré

alimentation été pitta

Pour éviter les déséquilibres, Pitta a besoin d’une alimentation fraîche et éviter les aliments trop épicés, salés ou acides. C’est encore plus vrai l’été.

 

L’été est une saison propice à la détente et aux vacances. C’est aussi une saison chaude et les étés caniculaires sont amenés à être la norme.

Pour les profils Pitta, il est essentiel d’adopter une alimentation adaptée pour profiter pleinement de cette période et ne pas subir les effets d’un déséquilibre de leur constitution doshique.

L’objectif de cet article est de vous présenter les bases de cette alimentation “adaptée” aux profils Pitta, ainsi que des conseils pratiques pour mettre en place votre propre régime alimentaire.

Si vous êtes Pitta, alors cet article devrait intéresser.

Si à l’inverse, vous ne savez ce qu’est un profil Pitta (ou un dosha tout court en Ayurvéda), pas de panique. Vous pouvez référer aux articles ci-dessous pour en savoir plus :

A lire sur le même sujet :  Racine de réglisse : comment l'utiliser en Ayurvéda ?

Introduction : comprendre le dosha pitta

En médecine ayurvédique, le dosha pitta est une des trois forces vitales (doshas) qui gouvernent le fonctionnement du corps et de l’esprit.

Il est composé des éléments feu et eau, ce qui lui confère des propriétés liées à la transformation et au métabolisme.

Lorsque le dosha est en déséquilibre, divers problèmes peuvent survenir, tels que des inflammations, des troubles digestifs ou encore de l’irritabilité.

Quelle alimentation pour le profil Pitta en été ?

Pour maintenir ou rétablir l’équilibre de Pitta pendant la saison estivale, il convient d’adapter son alimentation en choisissant des aliments frais, légèrement sucrés et peu acides.

L’objectif est de refroidir le corps et de diminuer la production de chaleur interne, aidant ainsi à prévenir les désagréments associés à un excès de pitta.

Privilégier les légumes verts

Les légumes verts sont des aliments clés pour l’équilibre du pitta. Ils doivent être consommés en grande quantité, de préférence crus ou légèrement cuits pour conserver leurs propriétés rafraîchissantes.

Voici quelques exemples de légumes à incorporer à vos recettes cette été si vous êtes Pitta :

  • concombre
  • laitue
  • épinard
  • chou kale
  • courgette

Ces légumes peuvent être incorporés dans des salades fraîches ou des plats légers, agrémentés d’herbes aromatiques comme la coriandre, le basilic ou encore la menthe.

A lire sur le même sujet :  Feuille de laurier : 7 bonnes raisons de l'utiliser

Opter pour des fruits doux et juteux

Les fruits jouent également un rôle important dans l’alimentation pitta en été. Ils apportent une touche sucrée et hydratante qui contribue à refroidir le corps. Voici quelques exemples de fruits que vous pouvez manger l’été :

  • melon
  • poire
  • raisin
  • pastèque
  • prune

Il est recommandé de consommer ces fruits frais plutôt que sous forme de jus. Le processus de transformation peut augmenter leur acidité et ainsi déséquilibrer davantage pitta.

 

Alimentation été pitta

Si vous êtes Pitta, privilégiez l’été une alimentation a base de légumes verts et de fruits naturellement sucrés comme les abricots ou les pêches.

Limiter les sources de déséquilibre de Pitta

Certains aliments sont connus pour augmenter la production de chaleur dans le corps. Consommés régulièrement, ils peuvent déséquilibrer Pitta de façon importante.

Il est donc important pour Pitta d’éviter la consommation de ces aliments, notamment en été. Voici ceux qui sont les plus impactant :

  • viande rouge
  • plat épicé
  • café et thé noir
  • alcool
  • beurre salé ou ghee

A la place, privilégiez des sources de protéines végétales comme les légumineuses (lentilles, mungos) et les graines (tournesol, courge), ainsi que des boissons douces et rafraîchissantes telles que les tisanes de plantes.

A lire sur le même sujet :  Plantes antivirales : les meilleures alliées pour votre organisme

Adapter ses habitudes alimentaires pour respecter votre dosha

En plus de choisir les bons aliments selon la saison, respecter l’équilibre de son dosha implique également d’adopter certaines habitudes qui favorisent l’équilibre et la digestion :

  • Manger à heures régulières, en privilégiant un repas principal consistant à la mi-journée et un repas léger en soirée
  • Prendre le temps de mâcher et déguster chaque bouchée, afin de faciliter la digestion et l’absorption des nutriments
  • Écouter les signaux de faim et de satiété de son corps, sans chercher à se remplir excessivement ni à restreindre sa consommation de manière drastique

Le rôle du sucre et des édulcorants naturels

Comme mentionné précédemment, Pitta privilégie les saveurs douces et légèrement sucrées. Mais pas n’importe quelle source de sucre.

Il est important de choisir les bonnes sources de sucre pour ne pas déséquilibrer votre dosha :

  • Optez pour le miel ou le sirop d’agave plutôt que le sucre blanc raffiné
  • Intégrez des fruits frais dans vos recettes pour apporter une touche sucrée naturelle

 

Pour finir, souvenez-vous que l’Ayurvéda considère chaque individu comme unique. Les besoins alimentaires varient donc d’une personne à l’autre.

N’hésitez donc pas à consulter un professionnel ayurvédique pour tester votre dosha et obtenir des conseils personnalisés pour respecter au mieux l’équilibre de celui-ci !

Vous bénéficierez également de conseils adaptés à votre alimentation en fonction de votre propre constitution.

Sophie

Sophie est rédactrice spécialisée en Ayurvéda sur le site visa-forme.fr. Elle s’intéresse depuis longtemps à cette médecine millénaire et étudie notamment son développement dans les sociétés occidentales.