Skip to main content

Dosha : le concept au coeur de l’Ayurvéda

dosha ayurveda

Le dosha est un élément clé de la médecine et de la philosophie Ayurvéda. Il n’est toutefois pas simple de l’expliquer et surtout de la comprendre. Surtout pour les populations occidentales, pas forcément toujours ouverte à ce type de médecines alternatives.

Cet article vous propose donc d’exposer le concept de dosha en détails et d’expliquer son importance en Ayurvéda.

Selon l’Ayurvéda, le corps est composé de cinq éléments : l’Ether, l’Air, le Feu, l’Eau et la Terre. Ces éléments donnent naissance aux trois énergies et équilibres vitales du corps.

Ces énergies sont appelés également les trois doshas : Vata, Pitta et Kapha.

Le concept des trois doshas

Ces trois éléments équilibrent les fonctions physiques et mentales de notre organisme dans notre rapport au monde. Pour maintenir un bien-être global (c’est-à-dire physique et mental), et pour protéger le corps des agression du quotidien, un équilibre de trois doshas est une nécessité vitale.

Ces trois doshas sont responsables de tous les processus physiologiques et psychologiques de notre organisme. Ils influencent en permanence nos caractéristiques physiques, notre énergie mentale mais aussi nos sentiments, notre personnalité et nos traits de caractère.

Selon l’Ayurveda, l’aspect structurel du corps humain est constitué des cinq éléments vu au-dessus. Cependant, notre morphologie et notre personnalité sont composées des trois doshas et de leur répartition au sein de notre organisme :

  • l’éther et l’air forment ensemble une personnalité Vata
  • la combinaison du feu et de l’eau forment une constitution Pitta
  • le croisement entre l’eau et l’ether et forme un profil Kapha.

Lorsque les trois doshas sont présents, l’équilibre de notre organisme est sain et notre bien-être grandissant. Les trois doshas ayurvédiques Vata, Pitta et Kapha maintiennent donc notre organisme dans son état normal, si ceux-ci sont bien équilibrés.

Ils se combinent pour faire de chacun d’entre nous un être humain complet et équilibré sur tous les plans (physique, émotionnel, spirituel).

Lorsqu’il existe un déséquilibre entre les trois doshas, alors nous pouvons souffrir d’un mal-être physique ou spirituel.

Les trois doshas ayurvédiques en détails

L’interaction des trois doshas déterminent la morphologie et les traits de caractère d’une personne. Un équilibre parfait des différentes proportions de ceux-ci conduisent à un bien-être et épanouissement général.

A l’inverse, un déséquilibre (qui peut être plus fréquent qu’on ne le croit) va engendrer un mal-être (physique, spirituel, mental ou autre).

Le dosha dominant d’une personne est une présence à la fois globale et subtile. Elle existe dans chaque cellule, tissu et organe qui composent notre organisme.

Nos modes de vie, nos habitudes alimentaires et notre quotidien de manière général influencent l’équilibre de notre dosha, de manière positive ou négative.

Voici les grandes caractéristiques des trois doshas :

  • Le vata contrôle la mobilité de notre corps de manière général
  • Pitta symbolise la biotransformation et les processus métaboliques de notre corps
  • Kapha facilite la vie des fluides au sein de notre organisme

 

En Ayurvéda, chaque être vivant est unique. Il n’est donc pas étonnant que chaque dosha soit donc lui aussi unique dans ses proportions et variations. C’est ce qui explique pourquoi nous sommes des êtres uniques et singuliers, et ce sur tous les points de vue.

1 – Le dosha Vata

Vata, le premier des trois doshas, est composé des éléments terre et air. Il est responsable des mouvements du corps entier et des activités de l’esprit comme la circulation sanguine, la respiration, la parole, les sensations. Du point de vue du caractère, le sentiment de peur, d’anxiété, de douleur et d’excitation est généré par Vata.

La plupart des mouvements associés au système nerveux de l’être humain peuvent être identifiés à Vata. Les personnes de constitution Vata ont généralement un teint de peau brun, une peau est froide, rugueuse, sèche et craquelée. Elles sont généralement peu à l’aise dans des environnements froids.

Physiologiquement, l’appétit et la digestion sont variables. Les Vata aiment les boissons sucrées, acides, salées et chaudes. Ils ont tendance à moins transpirer et à moins dormir que les autres profils doshiques

Psychologiquement, ils se caractérisent par une mémoire courte mais une réceptivité rapide. Ils ont peu de volonté, ont tendance à l’insécurité mentale et tolèrent mal la confiance ou l’audace. Le déséquilibre de vata pour ces personnes peut entraîner toute une série de complications telles que l’inquiétude, l’anxiété, la fatigue chronique ou encore l’insomnie.

 

2 – Le dosha Pitta

Pitta, le deuxième des trois doshas est symbolisé par le feu. Il est l’énergie responsable de la digestion, de la soif, de la faim, du contrôle de la température, de la vision, de la douceur et de la luminosité.

Il favorise également l’intellect, la joie et la vigueur sexuelle. Les personnes de constitution pitta possèdent généralement un physique moyen, à la fois en terme de taille et de poids.

Côté physique justement : le corps, les muscles et les tendons ne sont pas aussi proéminents que chez les personnes vata. Les profils Pitta ont une peau qui peut être cuivrée, jaunâtre, rougeâtre ou claire. La peau est douce, chaude et moins ridée que celle des personnes vata.

Physiologiquement, ces personnes ont un système métabolique qui favorise la bonne digestion et également un (très) bon appétit. Une personne de constitution pitta ont donc une consommation de nourriture relativement importante.

Les types pitta ont tendance naturellement à se tourner vers des aliments sucrés ou amers. Les boissons froides leurs correspondent mieux que les boissons chaudes.

La transpiration a tendance à augmenter légèrement lorsqu’ils soumis à des températures trop chaudes. Psychologiquement, les personnes pitta possède une intelligence et un esprit vif.

Lorsque pitta est en déséquilibre, les effets sont les suivants : impatience, problèmes digestifs, obstination, irritabilité, etc.

 

3 – Le dosha Kapha

Kapha, le troisième des trois doshas provient des éléments de base de la terre et de l’eau. Il représente toutes les structures et mouvements solides du corps :  la force, l’unité, le poids, la force, l’indulgence, la puissance sexuelle, entre autres.

Les personnes de constitution kapha ont un corps bien développé et une forte tendance à la surcharge pondérale. Ces personnes ont la peau claire et brillante, avec une peau lisse et lumineuse.

Physiologiquement, le profil kapha a un appétit normal. En raison de leur digestion lente, ils ont tendance à consommer moins de nourriture. Ils sont friands de nourriture épicée, d’amertume et d’astringence.

Les signes de déséquilibres du profil kapha sont les suivants : nausées, léthargie, inertie, ennui, paresse, et bien d’autres encore.

 

Il existe beaucoup de ressources en ligne qui peuvent vous aider à déterminer votre profil doshique. Toutefois, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un praticien ayurvéda ou à vous former à la pratique de l’Ayurvéda pour développer vos connaissances sur ce sujet.