Skip to main content

La vérité sur le yoga et les calories : combien en brûlez-vous vraiment lors d’une séance ?

© Visa Forme – Une séance de yoga permet-elle de brûler beaucoup de catégories ?

Le yoga a conquis des millions d’adeptes à travers le monde, en raison de ses nombreux avantages pour la santé physique et mentale.

Même si la pratique du yoga va bien au-delà de sa réalisation physique, beaucoup de yogis le perçoive comme un moyen doux de perdre du poids et/ou de (re)sculpter son corps.

Ainsi, il n’est pas rare d’avoir des interrogations sur la dépense énergétique et le nombre de calories que l’on peut espérer brûler lors d’une séance de yoga.

A l’image du Pilates, il n’y a pas de réponse toute faite. Le nombre de calories va dépendre de plusieurs facteurs, notamment du type de yoga pratiqué et de l’intensité des séances (mais pas que).

L’objectif de cet article est de vous donner quelques pistes pour comprendre la dépense énergétique lors d’une séance (mais aussi pourquoi ce n’est pas le plus important 😉 ).

A lire sur le même sujet :  Comment perdre du ventre avec le yoga ? 5 postures qui font la différence

Les différents types de yoga et leur dépense énergétique

Vous le savez sans doute, il existe de nombreuses formes de yoga. Certaines sont traditionnelles et d’autres sont issues de conceptions plus modernes du yoga.

Surtout, il existe des yoga considérés comme dynamiques et d’autres plus doux. En fonction de celui que vous pratiquez, votre dépense énergétique et calorique estimée est bien évidemment différente :

  • Hatha yoga : cette forme de yoga plutôt douce consiste en un enchaînement de postures statiques avec des pauses de relaxation entre chacune. Selon votre constitution, une heure de hatha yoga permettrait de brûler entre 150 à 225 calories.
  • Yoga Vinyasa : davantage axée sur la synchronisation entre le mouvement et la respiration, le Vinyasa se base sur des enchaînements fluides, intenses et rapides. On estime qu’une heure de Vinyasa yoga pourrait brûler entre 300 et 450 calories.
  • Ashtanga yoga : ce style de yoga est exigeant. Il implique d’enchaîner des postures complexes sans interruption et requiert beaucoup de force physique. On estime qu’une session d’une heure brûlerait environ 400 à 550 calories.
  • Power yoga : Inspiré de l’Ashtanga, ce yoga adopte des enchaînements dynamiques et rapides avec pour objectif de renforcer les muscles et de gagner en souplesse. Une séance d’une heure permettrait d’éliminer environ 350 à 500 calories.
  • Bikram yoga : consistant en une série de 26 postures effectuées dans une salle chauffée à au moins 40°C, le Bikram yoga augmente la dépense énergétique du fait de la chaleur et de l’effort physique soutenu. On estime ainsi qu’il est possible de brûler entre 450 et 600 calories lors d’une séance d’une heure trente.
A lire sur le même sujet :  Yoga : comment savoir si vous devez pratiquer le matin ou le soir ?

yoga dépenses caloriques

Les facteurs personnels et extérieurs

Evidemment, deux yogis n’auront pas la même dépense énergétique lors d’une même séance de yoga.

Différentes variables personnelles et extérieures entrent en jeu et ont un impact (parfois important) sur le nombre de calories brûlées lors d’une séance.

Le poids

Une personne pesant davantage devra fournir plus d’énergie pour réaliser les mêmes mouvements qu’une personne légère, et brûlera donc plus de calories à effort égal. Ainsi, plus vous pesez, plus votre dépense énergétique sera importante lors d’une séance de yoga.

Le niveau d’intensité et d’expérience du yoga

Certaines positions exigent un travail musculaire plus important que d’autres et nécessitent ainsi une dépense énergétique accrue. De même, les enchaînements rapides de postures sollicitent davantage l’endurance et le système cardiorespiratoire, participant ainsi à une perte calorique supérieure.

La durée de la séance

Il va sans dire que plus vous pratiquez longtemps, plus vous brûlerez de calories (à même niveau d’intensité). Veillez toutefois à respecter vos limites physiques et à ne pas chercher à pratiquer des sessions trop intenses ou prolongées si vous n’en avez pas l’habitude.

A lire sur le même sujet :  Respiration Ujjayi : une technique ancestrale pour améliorer votre pratique du yoga

La température ambiante

Comme mentionné précédemment, la chaleur augmente la dépense énergétique du corps lors de la pratique du yoga. Résultat : une séance de Bikram sera potentiellement plus intense sur le plan calorique qu’un cours de Hatha à température normale.

Peut-on vraiment perdre du poids avec le yoga ?

Certains styles de yoga, notamment ceux qui sont plus dynamiques ou demandent un effort physique soutenu, peuvent aider à brûler des calories et contribuer à une perte de poids modeste.

Sur cette question précise, n’hésitez pas à consulter l’article que nous avions rédigé il y a quelques mois et qui vous donnera toutes les clés de compréhension.

Si on peut donc considérer que oui, le yoga peut aider à perdre du poids, il faut rappeler que son objectif n’est pas celui-ci.

Il s’agit avant tout d’une philosophie de vie à appliquer au quotidien pour atteindre une forme supérieure d’équilibre et de bien-être, le Samadhi.

Essayez de ne pas l’oublier quand vous pratiquez et ne vous focalisez pas uniquement sur la dépense calorique. 🙂

Sophie

Sophie est rédactrice spécialisée en Ayurvéda sur le site visa-forme.fr. Elle s’intéresse depuis longtemps à cette médecine millénaire et étudie notamment son développement dans les sociétés occidentales.