Skip to main content

Yoga tantrique : tout ce que vous devez savoir pour éviter les croyances et les fantasmes (et les gourous !)

yoga tantrique

© Visa Forme – Tout savoir sur le yoga tantrique.

Mis sur le devant de la scène médiatique ces dernières heures (malheureusement pour le pire)*, le yoga tantrique est une pratique spécifique du yoga.

Considéré par certains comme le “yoga de l’amour”, voire comme le “yoga de la sexualité” (!) par d’autres, il fait l’objet de nombreuses croyances et de nombreux fantasmes liés à la sexualité au sein des sociétés occidentales.

Pourtant, le yoga tantrique va bien au delà de cet aspect. En écho à l’actualité, cet article a pour objectif de poser une définition stricte de ce qu’est le yoga tantrique. A la fois pour casser les fantasmes mais aussi pour pousser ceux qui souhaitent le pratiquer à passer le pas. 🙂

Qu’est-ce que le yoga tantrique ?

Quand on aborde cette pratique du yoga, il est primordial de comprendre quelques notions fondamentales. Le mot “tantra” signifie littéralement “tisser” ou “étendre”, et symbolise cette idée d’interconnexion entre toutes choses.

A lire sur le même sujet :  Yoga du matin : pourquoi et comment le pratiquer ?

Le yoga tantrique cherche donc avant tout à nous reconnecter avec notre véritable essence, au-delà des apparences physiques et matérielles (qui est le but de tout yoga finalement)

L’importance du corps dans le yoga tantrique

Le corps tient une place centrale dans la pratique du yoga tantrique. Contrairement à certaines approches qui tendent à nier ou mépriser le physique, le yoga considère, dans une approche holistique, que le corps est un vecteur essentiel pour accéder à la spiritualité.

Il sert de support pour la méditation, ainsi que pour l’exploration de différentes dimensions de l’être humain, allant du grossier au subtil. Les postures (asanas), les techniques respiratoires (pranayamas) et les gestes symboliques (mudras) contribuent à éveiller les énergies internes, ouvrant ainsi la voie vers une expérience spirituelle profonde.

 

yoga tantrique

S’épanouir grâce à la sexualité et l’amour avec le yoga tantrique

Dans nos sociétés, la sexualité est souvent taboue et/ou source de frustration. Elle est parfois perçue comme une simple fonction biologique ou à l’inverse comme un divertissement. Pourtant, elle peut être une force puissante de transformation et d’évolution personnelle lorsqu’elle est intégrée harmonieusement dans notre vie.

A lire sur le même sujet :  Hatha Yoga : tout savoir sur la pratique du yoga la plus répandue

Sexualité épanouie : un objectif du yoga tantrique

Ce serait faux de dire que le yoga tantrique n’a pas de lien avec la sexualité. Toutefois, il considère que la sexualité est un moyen, une énergie naturelle et essentielle de l’être humain pour atteindre un but (c’est ici le point fondamental).

Loin de vouloir en faire un objet tabou, le yoga tantrique cherche à développer et épanouir pleinement cette dimension chez ses pratiquants. À travers différentes techniques de méditation, postures et exercices spécifiques aux couples, le yoga tantrique offre un chemin de découverte et d’épanouissement  dans un cadre sain, respectueux et spirituel.

Le yoga de l’amour : une voie vers l’unité

Au-delà de la simple recherche du plaisir, le yoga tantrique met l’accent sur l’unification des polarités masculines et féminines, symbolisées par Shiva et Shakti. Dans cette conception, l’amour entre partenaires est perçu comme une opportunité unique pour créer une union sacrée, qui transcende les apparences extérieures et touche au cœur même de notre véritable nature.

A lire sur le même sujet :  Yoga du soir : pourquoi et comment le pratiquer ?

Les exercices et pratiques conduisent non seulement à une meilleure connaissance de soi et de son partenaire, mais aussi à une expérience profondément spirituelle et transformatrice.

Démystifier le yoga tantrique : attention aux idées reçues !

Malgré ses nombreux bienfaits, on ne peut nier que certaines confusions ont parfois terni l’image du yoga tantrique. Il convient donc de faire preuve de discernement et de recadrer quelques points importants.

Éviter les pièges des gourous autoproclamés !

Comme d’autres disciplines spirituelles, le yoga tantrique peut attirer son lot de personnes malveillantes ou dénuées de scrupules.

Comme l’actualité nous le rappelle, méfiez-vous des “gourous” qui promettent monts et merveilles, ainsi que des organisations qui cherchent à vous isoler. Prenez le temps de vous renseigner, discuter avec des pratiquants tout en gardant votre libre arbitre et choisir un cadre de pratique sérieux, compétent et respectueux. 🙂

 

*Des membres d’une secte se revendiquant du yoga tantrique ont été interpellés hier en région parisienne. N’hésitez pas à voir les différentes actualités à ce sujet ici.

Sophie

Sophie est rédactrice spécialisée en Ayurvéda sur le site visa-forme.fr. Elle s’intéresse depuis longtemps à cette médecine millénaire et étudie notamment son développement dans les sociétés occidentales.