Skip to main content

Single Leg Stretch : travaillez vos abdominaux en profondeur avec cet exercice tiré de la méthode Pilates

© Visa Forme – Comment réaliser le single leg stretch pour en tirer tous les bienfaits.

Exercice complet de la méthode Pilates mais pourtant trop méconnu, le single leg stretch Pilates est idéal pour celles qui cherchent à développer à la fois leur force abdominale et la souplesse de leur jambe.

Il est également excellent pour améliorer votre équilibre et votre posture, car il vous oblige à maintenir une position stable tout en effectuant le mouvement.

Vous cherchez à renforcer vos abdominaux tout en corrigeant votre posture ? Alors c’est l’exercice parfait à intégrer à vos séances régulières. 🙂

Pourquoi réaliser le single leg stretch de manière régulière ?

Le Single Leg Stretch permet de travailler plusieurs groupes musculaires à la fois : les abdominaux et les jambes principalement, mais également les bras. Voici les principaux bénéfices que vous obtiendrez en le pratiquant de manière régulière :

  • renforcement de votre sangle abdominale: la position demandée et la réalisation de l’exercice permet de renforcer les muscles profonds de la ceinture abdominale.
  • développement de la coordination et de l’équilibre : le single leg stretch demande un effort de concentration et de synchronisation lors de sa réalisation
  • souplesse et tonification des jambes : le travail de balancier des jambes permet d’étirer et de tonifier les quadriceps et les ischio-jambiers
  • amélioration de la respiration : le travail de respiration pendant l’exercice favorise une meilleure oxygénation et un travail des muscles plus efficace.
A lire sur le même sujet :  Pilates spécial courbatures : 3 exercices simples à réaliser pour une récupération active

Un tutoriel en 6 étapes pour réaliser correctement le single le stretch

  1. Tout d’abord, commencez en position allongée sur le dos, avec les genoux pliés à 90 degrés et les pieds posés sur le sol. Gardez vos bras le long de votre corps;
  2. Ensuite, engagez votre ceinture abdominale et soulevez lentement la tête et les épaules du sol, en gardant le bas du dos appuyé contre le sol pour éviter toute tension sur cette partie du corps;
  3. Levez une jambe jusqu’à ce que votre cuisse soit perpendiculaire au sol et votre genou à angle droit. N’hésitez pas à prendre le dessus de votre genou pour ramener votre jambe vers votre poitrine;
  4. Maintenez cette position tout en soulevant l’autre jambe légèrement au-dessus du sol, sans forcer sur le dos;
  5. Alternez les jambes, en contrôlant toujours le mouvement, et en veillant à bien engager les abdominaux lors du changement de position.
  6. Cet exercice peut être réalisé pendant une durée déterminée (par exemple, une minute) ou en série de répétitions (par exemple, 10 fois de chaque côté).
A lire sur le même sujet :  6 exercices pour sculpter votre silhouette en profondeur avec un anneau de Pilates

Quelques astuces pour profiter pleinement de l’exercice

  • Veillez à maintenir une respiration fluide et régulière pendant l’exercice, en inspirant profondément par le nez et en expirant lentement par la bouche.
  • N’oubliez pas d’engager vos muscles abdominaux tout au long de l’exercice pour fournir une stabilité maximale et protéger votre dos. Il est essentiel de garder cette zone du corps bien gainée et tonique.
  • Faites attention à ne pas tirer sur votre cou lors de la réalisation de cet exercice : vos mains doivent servir à stabiliser la position et guider le mouvement, mais elles ne doivent pas créer de tension dans le cou ou la nuque.
  • Pour augmenter progressivement la difficulté, vous pouvez ajouter des poids aux chevilles ou utiliser un élastique autour des pieds.
A lire sur le même sujet :  Open Leg Rocker : un exercice complet pour obtenir des abdominaux dessinés (et bien plus !)

 

Comment intégrer l’exercice dans votre routine

Le single leg stretch peut être intégré facilement à votre routine Pilates régulière. Il peut être combiné avec d’autres exercices mettant l’accent sur le travail des abdominaux ou axés spécifiquement sur le renforcement des jambes.

Pour obtenir les meilleurs résultats possibles, essayez d’inclure la pratique de l’exercice au moins deux fois par semaine dans votre programme d’entraînement. N’hésitez pas à apporter des ajustements et des variations à mesure que vous progressez, afin de continuer à repousser vos limites et de rester engagé dans votre pratique du Pilates. 🙂

Eva

Eva est rédactrice sur le site Visa Forme. Elle travaille spécifiquement sur les sujets de remise en forme et de bien-être par la pratique sportive et s’intéresse aux dernières évolutions et tendances.