Skip to main content

Pilates et respiration : attention à ne pas faire cette grosse erreur lors de vos séances

© Visa Forme – Maîtriser la respiration dans la pratique du Pilates

La respiration est l’un des éléments essentiels dans la pratique du Pilates. A l’instar du Pranayama en yoga, les séances de Pilates accordent une très grande importance à la maîtrise de la respiration.

Mais elle est bien souvent oublié par les pratiquants. Et c’est une erreur fondamentale !

En associant les mouvements à la respiration, le Pilates offre de nombreux bienfaits insoupçonnés : développer une conscience corporelle plus importante, renforcer les muscles profonds, améliorer la posture ou encore affiner sa silhouette.

Dans cet article, nous allons donc découvrir les différentes techniques de maîtrise de la respiration de la méthode Pilates, afin de tirer tous les possibles bénéfices de vos séances.

Les fondamentaux de la respiration en Pilates

La pratique du Pilates se base sur plusieurs principes clés. Parmi ces piliers, la respiration joue un rôle central.

A lire sur le même sujet :  Pilates : cet exercice sous-estimé permet de travailler vos abdominaux en profondeur

Cette approche spécifique repose sur :

  • Une respiration thoracique latérale, aussi appelée “respiration côtelée” ou “respiration complète”
  • L’utilisation de la respiration pour développer une meilleure conscience de son corps et de ses mouvements
  • Un travail de coordination entre inspiration, expiration et contractions musculaires
  • Des exercices visant à augmenter la capacité pulmonaire et à renforcer les muscles respiratoires

Contrairement à certaines méthodes traditionnelles, le Pilates prône une respiration synchronisée avec les mouvements, permettant ainsi de mieux contrôler notre corps et nos actions. On retrouve ici une grande similarité avec le yoga, et notamment le Vinyasa Yoga.

Gardez toujours à l’esprit qu’une bonne respiration est essentielle pour la bonne réalisation des exercices de Pilates.

Sans un travail attentif sur la respiration, une séance de Pilates ne donnera pas tous ses bienfaits.

 

pilates respiration

Comment bien maîtriser sa respiration en Pilates ?

Pour tirer pleinement parti des techniques de respiration, le secret est le suivant : la régularité ! Et oui, comme toute pratique, il faut être rigoureux et assidue pour progresser. 🙂

A lire sur le même sujet :  Pilates : comment utiliser cet accessoire confidentiel pour obtenir des abdominaux dessinés

Voici deux conseils pour démarrer.

Coordonnez votre respiration avec les exercices

Dans la plupart des exercices de Pilates, il existe une synchronisation spécifique entre inspiration, expiration et contraction musculaire.

Par exemple, pour réaliser un “roll-up” (un enroulement du corps depuis la position allongée jusqu’à la position assise) :

  1. Inspirez pendant que vous amenez vos bras au-dessus de votre tête
  2. Expirez en commençant à rouler doucement votre colonne vertébrale vers le haut
  3. Inspirez lorsque vous atteignez la position assise
  4. Expirez en revenant lentement à la position allongée

Cette synchronisation entre le mouvement et la respiration est essentielle pour tirer tous les bénéfices de ce mouvement (et de votre séance au global 😉 ).

Apprenez la technique de la respiration thoracique latérale

La respiration thoracique latérale n’est pas simple à appréhender. Il s’agit d’une technique consistant à porter son attention sur le mouvement de sa cage thoracique lors de la respiration.

L’objectif est d’essayer de l’étirer vers les côtés et non de l’avant vers l’arrière. Voici un tutoriel rapide pour comprendre comment réaliser l’exercice.

  1. Placez vos mains sur chaque côté de votre cage thoracique
  2. Inspirez lentement et profondément par le nez, en imaginant que vous remplissez d’air les zones situées sous vos mains
  3. Expirez lentement et complètement par la bouche, en sentant votre cage thoracique revenir à sa position initiale et en contractant légèrement les muscles abdominaux pour expulser l’air
A lire sur le même sujet :  5 exercices doux (mais très efficaces) pour perdre du ventre après 60 ans

Pratiquer régulièrement et intégrer la respiration Pilates dans sa vie quotidienne

Pour profiter pleinement des bienfaits de la respiration en Pilates, le mieux est de pratiquer les exercices au moins deux ou trois fois par semaine (encore une question de régularité 😉 ).

Petit bonus, il est également possible d’intégrer cette méthode de respiration pendant nos activités quotidiennes (travail, marche, autres activités sportives…) afin d’en maximiser les effets.

 

 

Elément clé (et pourtant trop sous-estimé), la respiration est au coeur de la méthodes Pilates. En maîtrisant les techniques spécifiques à cette discipline et en les intégrant à votre routine, votre quotidien est plus sain, plus équilibré et in fine sans doute plus heureux. 🙂

Sophie

Sophie est rédactrice spécialisée en Ayurvéda sur le site visa-forme.fr. Elle s’intéresse depuis longtemps à cette médecine millénaire et étudie notamment son développement dans les sociétés occidentales.