Skip to main content

Yoga : 3 très bonnes raisons d’intégrer les postures inversées à votre routine yogique

postures yoga inversions

© Les postures inversées en Yoga.

Les postures inversées sont un groupe de postures de yoga (asanas) particulièrement importants dans la pratique du yoga.

Souvent relativement confidentielles et donc méconnues, elles ne possèdent pas la célébrité de certaines postures emblématiques comme le lotus ou la posture du cobra. 😉

Pourtant, elles possèdent de nombreux bienfaits, à la fois pour notre corps et notre esprit.

Dans cet article, nous allons donc explorer les trois grands avantages des postures inversées, si elles sont pratiquées régulièrement.

Attention, les postures inversées demandent un certain niveau de pratique du yoga. Si vous êtes débutants, et même si elles sont réalisables, nous vous conseillons de commencer par des postures plus simples. 🙂

Amélioration de la circulation sanguine et oxygénation du cerveau

Dans les postures inversées, le flux sanguin vers le cerveau est accéléré. Les postures permettent une meilleure oxygénation de notre cerveau et l’élimination des toxines accumulées. Cela se traduit par plusieurs avantages :

  • un fonctionnement plus efficace de la glande pituitaire.
  • une amélioration de la circulation sanguine dans les membres inférieurs et l’abdomen, avec un meilleur drainage vers le cœur et les poumons.
  • la réduction de l’anxiété, du stress et de la nervosité.
A lire sur le même sujet :  3 postures de yoga pour stimuler votre énergie et adapter votre corps à l'heure d'hiver

Renforcement musculaire et gainage

Les postures inversées sont généralement très solicitantes d’un point de vue musculaire. Poignets, bras, abdominaux : il est important d’être déjà un pratiquant expérimenté du yoga pour pouvoir correctement réaliser ce types de postures.

Si c’est votre cas, alors les postures inversées seront les postures idéales pour travailler le renforcement musculaire global de votre corps. En effet, elles sollicitent grandement toutes les parties du corps, contribuant ainsi à renforcer des groupes musculaires clés.

Postures adaptées à tous les niveaux

Malgré tout, il existe des variations de postures inversées adaptées à tous les niveaux, du débutant au yogi expérimenté.

A lire sur le même sujet :  Tadasana, la posture de la montagne (facile)

Le chien tête en bas, la posture de la chandelle ou leurs versions plus douces avec support mural sont autant d’inversions accessibles pour tous.

 

postures yoga inversion

Bénéfices psychologiques et spirituels

La pratique des postures inversées offre également de nombreux bénéfices sur le plan psychologique et spirituel :

  • Amélioration des capacités cognitives et de la concentration, grâce à l’augmentation de l’afflux sanguin vers le cerveau.
  • Revitalisation et dynamisation du corps par un apport accru en oxygène et nutriments permettant de nourrir le cerveau.
  • Activation du système nerveux parasympathique favorisant le calme et l’équilibre intérieur.
  • Acquisition de nouvelles perspectives en changeant littéralement de point de vue, en s’appuyant sur les principes d’observation consciente et inconsciente propres au yoga.
  • Renforcement de la confiance en soi en accomplissant quelque chose qui demande de la pratique et de l’effort.

Comment réaliser les postures inversées en toute sécurité

Voici quelques conseils pour pratiquer les postures inversées en toute sécurité :

  • Évitez de vous lancer dans une posture inversée immédiatement après une activité physique intense. Attendez environ une demi-heure pour permettre à votre corps d’éliminer les toxines causées par l’effort musculaire.
  • Entrez doucement et en souplesse dans la posture.
  • Pour les postures sur la tête, assurez-vous que 70% de votre poids repose sur vos bras plutôt que sur votre cou.
A lire sur le même sujet :  Tensions du haut du dos : découvrez 2 postures de yoga qui vont vous soulager rapidement

 

 

Les postures inversées, malgré leur manque de notoriété, offrent de nombreux bénéfices, tant physiques que psychologiques. Elles peuvent facilement s’enchaîner avec certaines postures, qu’elles soient debout ou assises et peuvent donc être intégrées rapidement à votre routine.

Assurez-vous cependant de les réaliser en toute sécurité, notamment lors de vos premières réalisations. Enfin, sachez vous armer de patience car les postures avancées demandent de la répétition et de la persévérance pour être bien maîtrisées ! 🙂

Sophie

Sophie est rédactrice spécialisée en Ayurvéda sur le site visa-forme.fr. Elle s’intéresse depuis longtemps à cette médecine millénaire et étudie notamment son développement dans les sociétés occidentales.