Skip to main content

Mais quand commence-t-on vraiment à ressentir les effets de la course à pied sur notre corps et notre esprit ?

course à pied effets

© Visa Forme – Mais quand commence-t-on vraiment à ressentir les effets de la course à pied ?

Le mois de janvier est déjà bien entamé et malgré le froid, vous êtes bien décidée à tenir votre bonne résolution pour 2024 : courir régulièrement !  Très pratique et abordable, la course à pied est un sport efficace pour se remettre en forme, et notamment pour commencer à perdre du poids.

Evidemment, il n’est jamais trop tard pour commencer un sport, et la course à pied en fait partie. Ses bienfaits sont nombreux : amélioration du souffle, travail global sur votre silhouette, production d’endorphines…

Mais quand on débute, on est souvent impatient et une question se pose rapidement : mais quand commence-t-on vraiment à ressentir les effets de la course à pied sur notre corps et notre esprit ?

On vous donne des éléments de réponse dans cet article. 🙂

Les premières semaines : l’adaptation du corps

Si vous êtes régulière, c’est à dire si vous sortez plusieurs fois par semaine, vous verrez les effets sur votre silhouette rapidement, ainsi que sur votre condition physique de manière générale, au bout de quelques semaines.

A lire sur le même sujet :  Rester active en hiver : 4 conseils pour maintenir votre motivation et ne pas baisser les bras

En effet, dès les premières semaines de pratique, votre corps s’adapte et se transforme : meilleure endurance, renforcement musculaire et amélioration de la capacité respiratoire. Selon les médecins spécialisés en course à pied, il faut compter environ un mois de pratique régulière pour commencer à percevoir ces changements physiques :

  • renforcement musculaire : vous sentirez un affinement globale de votre corps ainsi qu’un regain de tonicité;
  • amélioration de la condition physique : on se sent moins essoufflée et moins fatiguée après chaque sortie;
  • mise en place d’une routine “plaisir” : courir plusieurs fois par semaine permet de créer une routine d’exercice et de prendre de plus en plus de plaisir à chaque sortie.

Attention toutefois : les effets positifs de la course à pied dépendent de plusieurs facteurs, comme la régularité de vos sorties ou votre condition physique de départ.

Si vous vous remettez au sport après une longue période d’inactivité, privilégiez plutôt une sortie hebdomadaire au début avant d’augmenter progressivement la fréquence. N’oubliez pas qu’il s’agit aussi de se faire plaisir et non de se dégoûter ! 🙂

A lire sur le même sujet :  Remise en forme : comment améliorer votre condition physique en 4 étapes (et du bon sens)

 

course à pieds forme

De nombreux bienfaits après plusieurs mois de pratique

Après plusieurs mois d’entraînement, vous ressentirez les transformations profondes provoquées par une pratique régulière de la course à pied. A la fois sur votre silhouette bien sûr, mais pas uniquement :

  • une meilleure qualité du sommeil : grâce à la production d’endorphines, courir permet de mieux dormir et de se sentir reposé le lendemain matin.
  • une prévention des maladies cardiovasculaires : la course sollicite notre système cardiaque et aide à garder nos artères souples, ce qui diminue le risque de maladies cardiovasculaires.
  • un bien-être mentale : la pratique régulière d’un sport comme la course à pied améliore l’humeur et favorise la gestion du stress au quotidien.

Au bout de quelques mois de pratique, les progrès peuvent être mois visibles. Si la motivation est forte au début, il faut donc veiller à ne pas baisser les bras face à une stagnation apparente.

Maintenir sa motivation sur le long terme

Justement, comment garder sa motivation à courir sur le long terme (notamment en hiver 😉 ? Pour continuer à bénéficier des effets de la course à pied, voici quelques astuces pour continuer à enfiler vos baskets même quand le canapé vous fait de l’oeil :

  • La variété : ne faites pas uniquement de la course à pied. N’hésitez pas à varier avec d’autres sports, comme du HIIT pour le renforcement musculaire ou des sports plus ludiques.
  • les défis personnels : fixez-vous des objectifs réalistes et mesurez vos progrès sortie après sortie.
  • la convivialité : courir en groupe, notamment en automne-hiver peut rendre l’activité plus agréable, sociale et stimulante.
A lire sur le même sujet :  Le sport : votre meilleur allié pour lutter contre la fatigue et rester en forme ?

Quelques précautions à prendre avant d’enfiler vos baskets

Avant toute chose, et en fonction de vôtre âge et de vos capacités physique, consultez votre médecin traitant pour vérifier qu’il n’y a pas de contre-indications à commencer la course à pied.

Deuxièmement, prenez votre temps pour progresser à votre rythme ! Le but n’est pas de se fixer des objectifs irréalisables, vous n’allez pas gagner les JO. 😉 Pensez avant tout au plaisir que la pratique vous procure et les effets positifs apparaitront rapidement.

Enfin, écoutez votre corps. Ne forcez jamais lors d’une sortie si vous n’êtes pas en forme ou que votre corps vous fait mal. Là encore, tout est une question de temps. Chacun progresse à son rythme. 🙂

Eva

Eva est rédactrice sur le site Visa Forme. Elle travaille spécifiquement sur les sujets de remise en forme et de bien-être par la pratique sportive et s’intéresse aux dernières évolutions et tendances.