Skip to main content

Bonne nouvelle ! Faire du sport tous les jours est également bénéfique pour votre cerveau

sport santé cerveau

© Visa Forme – Pratiquer du sport au quotidien possède également des bénéfices pour votre cerveau.

Vous faites du sport pour vous remettre en forme et sculpter votre silhouette ? C’est une très bonne chose ! Mais vous ne savez peut-être pas que cette bonne habitude du quotidien est également très bénéfique pour… votre cerveau !

En effet, une étude récente révèle qu’une pratique physique régulière possède un impact significatif sur différentes parties de notre cerveau.

L’enquête, menée par une équipe de chercheurs américains, met en évidence l’augmentation de certaines zones du cerveau, notamment celles liées à la mémoire et au traitement de l’information.

L’importance de l’exercice pour la santé du cerveau

Les bienfaits de l’activité physique ne sont plus un secret pour personne (en tout cas on l’espère 😉 ).

A lire sur le même sujet :  Yoga chaud : une pratique régulière pourrait atténuer les symptômes de la dépression selon une étude récente

Le sport est excellent pour notre corps pour de nombreuses raisons : conserver son poids de forme, tonicité, mobilité, bien-être au quotidien… On ne peut pas toutes les citer. 🙂

Une nouvelle étude vient ajouter une raison supplémentaire de bouger au moins 30 minutes par jour : le maintien d’une bonne santé cérébrale.

D’après cette publication, l’exercice favoriserait la prévention du déclin de la taille du cerveau. Menée par le Pacific Neuroscience Institute’s Brain Health Center, cette étude montre comment l’exercice régulier peut affecter de manière positive notre mémoire et notre capacité de traitement de l’information.

Le renforcement de la matière grise et blanche

L’équipe de chercheurs a constaté que la pratique régulière d’exercices entraîne une augmentation significative de la matière grise nécessaire au traitement de l’information et à l’efficacité de l’apprentissage.

La matière blanche, qui sert elle de centre de communication entre différentes régions clés du cerveau, connaît également un agrandissement notable.

L’hippocampe, zone du cerveau associée à la mémoire, montre également une expansion significative chez les personnes pratiquant régulièrement une activité physique régulière.

A lire sur le même sujet :  Sondage : 60% des Français savent qu'une activité physique régulière est (très) importante

Des bénéfices même avec une activité modérée

Selon le Dr David Merrill, co-auteur de l’étude, il ne faut pas beaucoup d’effort pour constater ces effets positifs sur notre cerveau : “Nous avons découvert que même des niveaux modérés d’activité physique, comme marcher moins de 4 000 pas par jour, peuvent avoir un effet positif sur la santé du cerveau”.

Son collègue Cyrus A. Raji ajoute lui que “l’exercice non seulement réduit le risque de démence, mais permet aussi de maintenir la taille du cerveau”, ce qui est crucial en vieillissant.

Les zones du cerveau concernées

Les sujets étudiés ont montré des améliorations dans le développement des zones telles que le lobe frontal et l’hippocampe, qui jouent un rôle crucial dans la manière dont l’information est stockée et traitée.

La matière grise de leur cerveau était également plus conséquente, une caractéristique notable pour aider le cerveau à traiter les informations.

A lire sur le même sujet :  4 seniors sur 10 ne pratiquent pas de sport en France : comment vous pouvez vous y mettre tout en douceur

Quelques conseils simples pour bouger au quotidien

Si cette étude vous a (re)motivé pour vous remettre au sport, voici quelques idées pour adopter une routine d’exercices régulière et adaptée à notre niveau physique.

  • marcher quotidiennement : c’est simple, gratuit et accessible à tous;
  • pratiquer un sport en groupe ou individuel selon votre préférence;
  • Choisir des activités ludiques et variées pour éviter la monotonie.

 

Le sport est donc le meilleur allié de votre quotidien. Adopter (ou conserver) un mode de vie actif est essentiel pour assurer une santé physique ET cérébrale optimale.

Comme le montre cette étude, faire de l’exercice au quotidien permet d’augmenter la taille de certaines zones du cerveau, améliorant ainsi notre mémoire, notre capacité d’apprentissage et notre traitement de l’information.

Enfin, pas besoin d’être un athlète professionnel pour profiter de ces bénéfices ! Même une activité physique modérée peut avoir un impact significatif sur la santé de notre cerveau. 🙂

Eva

Eva est rédactrice sur le site Visa Forme. Elle travaille spécifiquement sur les sujets de remise en forme et de bien-être par la pratique sportive et s’intéresse aux dernières évolutions et tendances.