Skip to main content

Comment stopper l’envie de sucre : 7 astuces et conseils

réduire les envies de sucre

Dans une époque lointaine, la recherche de sucre était vitale : elle permettait d’augmenter le niveaux de sucre dans le sang. L’objectif était de favoriser le stockage des graisses pour passer les longues périodes hivernales.

Et il ne s’agissait bien évidemment pas de sucre raffiné, mais bien de sucre issus de fruits plus que mûrs.

Aujourd’hui, la recherche de sucre rentre dans le système de récompense du cerveau à travers la dopamine. Selon chaque individu, les récepteurs faibles de la dopamine ralentissent le centre de récompense du cerveau, ce qui rend les envies et la consommation de sucre (qui stimule la libération de dopamine) plus probables.

Même si vous ne vous sentez pas toxicomane, il y a de fortes chances pour que vous consommiez plus de sucre que vous ne le pensez. Bien évidemment, le problème ne vient pas des fruits que vous pouvez manger au quotidien. C’est d’ailleurs une très bonne chose.

Le problème se situe au niveau de notre alimentation quotidienne en général : plats industriels et transformés bourrés de sucre, jus de fruits transformés, sodas, sucreries diverses, etc.

Aujourd’hui, on considère que notre apport en sucre est plus du triple qu’il y a 100 ans, selon une étude de l’Université d’Harvard.

Le sucre se cache partout dans notre quotidien, et dans des produits que le marketing nous présente comme bons pour notre organismes : dans les boissons et les barres énergisantes, les thés et jus en bouteille, les yaourts aromatisés, les céréales, les sauces pour pâtes et le pain.

Tout cet excès de sucre alimente non seulement l’obésité, mais aussi les maladies cardiovasculaires et le diabète.

 

Comment diminuer l’envie de sucre ?

Avant tout, voici une bonne nouvelle : vous n’êtes pas dans l’obligation d’abandonner totalement le surce raffiné (même si c’est mieux). Vous pouvez faire des gains de santé significatifs en réduisant le sucre de votre alimentation quotidienne d’un tiers seulement, et ce de manière progressive.

Pour ce faire, vous devez déterminer où se cache le sucre dans les aliments que vous mangez couramment. Analysez, lors de vos envies de sucre et avant d’en consommer, ce qui déclenche cette envie :

  • est-ce le stress ?
  • la fatigue ?
  • l’hypoglycémie ?
  • l’ennui ?
  • une humeur bougonne ?
  • le manque ?

Une fois que vous avez pu analyser ce schéma, vous pouvez suivre ces 7 stratégies simples pour réduire les fringales.

 

Que faire quand on a envie de sucre ?

1. Consommer des repas riches en protéines

Les gens irritables quand ils ont faim cherchent souvent du sucre pour réguler leur humeur et devenir moins agressif. Cette solution rapide sollicite les glandes surrénales, qui travaillent des heures supplémentaires pour maintenir la glycémie.

Pour briser ce genre de cycle, mangez de petits repas riches en protéines tout au long de la journée. Commencez par un petit-déjeuner composé d’œufs brouillés ou de tofu. Mangez une salade garnie de saumon pour le déjeuner et terminez la journée avec de la viande maigre et un accompagnement de quinoa. Grignotez des quantités modérées de noix, de fromages et d’œufs durs, ainsi qu’un ou deux morceaux de fruits frais entiers par jour.

2.Buvez de l’eau froide et frottez-vous les oreilles

Au lieu de prendre des boissons énergisantes ou des concoctions de café lorsque vous êtes fatigués, essayez de boire de l’eau glacée. Ensuite, utilisez votre pouce et votre index pour frotter de haut en bas l’oreille externe pendant dix secondes. Levez-vous, sortez pour prendre l’air et étirez-vous pendant quelques minutes. Ces tactiques activent naturellement le système nerveux sympathique, ou la réponse du corps à se lever et aller.

3. Optez pour des fruits entiers

En plus d’offrir des fibres équilibrant la glycémie qui manquent aux jus de fruits, les fruits entiers contiennent des vitamines et des antioxydants comme la quercétine et le resvératrol. Ces vitamines ont l’avantage de contrer l’effet de stockage des graisses. Pour obtenir plus de ces nutriments, choisissez des fruits mûrs de saison, de manière raisonnée.

4.Utilisez des substituts de sucre

Essayez une infusion naturellement sucrée de thé à la réglisse pour commencer votre matinée. L’herbe ralentit la dégradation du cortisol, l’hormone du stress, donc une plus grande quantité est disponible pour stabiliser la glycémie pendant la journée. Vous pouvez ajouter un tout petit peu de stévia aux herbes à votre café ou thé du matin. Il est 200 à 300 fois plus sucré que le sucre de table sans aucun inconvénient.

5. Evitez de grignoter

Conseil vu et revu, mais toujours difficile à appliquer. Lorsque vous grignotez, vous obligez votre organisme à digérer et vous habituez votre cerveau à assouvir votre envie de sucre en dehors des repas. Arrêter de grignoter, c’est à la fois préserver votre organisme et libérer votre cerveau du système de la récompense liée à la sécrétion de dopamine.

6. Pratiquez une ativité physique régulière

Si vous ressentez vraiment une addiction au sucre, vous pouvez essayer de lutter contre cette addiction en pratiquant une activité physique régulière.

Ce petit exercice peut vous faciliter la tâche. Dès que vous ressentez une envie de sucre, arrêtez-vous et pratiquez de l’exercice physique. Cela vous permettra de rééduquer votre cerveau pour éliminer les envies de sucre et l’habituer à l’exercice physique. Si vous respectez cet exercice pendant 3 semaines, vous constaterez que vos habitudes et votre routine auront changé.

7. Privilégiez le chocolat noir

Si vous devez consommer du sucre, autant consommer du sucre de qualité. Beaucoup de personnes consomment du chocolat en dessous de 70% de cacao, ce qui n’est pas forcément idéal. N’hésitez pas à consommer du chocolat noir à 85%, vous y prendrez rapidement goût.

Ces astuces et conseils ne sont pas faciles à mettre en place dans notre quotidien agité. Toutefois, vous pouvez garder à l’esprit que nous pouvons changer nos habitudes en seulement 3 habitudes. Se libérer du sucre n’est pas un combat facile, mais les bénéfices sur votre santé quotidienne peuvent véritablement changer votre vie.