Skip to main content

L’ayurvéda : ses grands principes et grandes lignes

Les grands principes de l'Ayurvéda

L’Ayurvéda, appelée également médecine ayurvédique, est un ensemble de méthodes thérapeutiques complète et centrée sur les besoins du patient. Elle est utilisée depuis plus de 5000 ans en Inde où ses principes sont sacrés et très répandus.

La médecine ayurvédique est (re)découverte depuis plusieurs années dans le monde occidental car elle est également une philosophie de vie avec des préceptes basées sur la connaissance de son esprit et de son corps.

Cette médecine à été développée par les Grands Sages de l’Himalaya qui se sont basés sur l’observation de la nature et de ses mécanismes. C’est grâce à ces observations qu’ils ont développé le principe des cinq éléments fondamentaux sous-jacents au concept des 3 doshas : Vâta, Pitta et Kapha.

A l’origine transmise et développé par les traditions et rites oraux indiens, la médecine ayurvédique a depuis été retranscrite sur papier, d’abord en langue indienne puis traduite dans de nombreuses autres langues.

 

Les 5 éléments pour comprendre l’Ayurvéda

Les 5 éléments constituant les doshas correspondants aux 5 états de la matière. Il s’agit de formes basiques d’énergie universelle qui composent chaque élément vivant au sein de l’univers. Ainsi, chaque élément vivant est composé de 5 éléments, avec des proportions plus ou moins variées.

Ce sont ces éléments qui se combinent entre eux pour former les 3 grands types de constitution humaine. Les voici en détails :

  • L’espace : ce sont les parties creuses du corps humain (la bouche, le nez, les systèmes digestifs et respiratoires, les tissus, etc.)
  • L’air : il représente surtout notre activité respiratoire, cardiaque et nerveuse (les inspirations, le rythme cardiaque, l’activité nerveuse, etc.)
  • Le feu : il s’agit des processus de transformation actionnés par notre corps (la création d’énergie, la création des sentiments, les prises de décisions, etc.)
  • L’eau : élément primordiale, il facilite le fonctionnement et la combinaison entre eux des différents éléments qui composent notre corps
  • La terre : cet élément est à l’origine des éléments solides de notre corps (les os, les dents, les muscles, etc.)

 

Ces 5 éléments sont les clés fondamentales de compréhension de la médecine ayurvédique. Ils permettent de comprendre les constitutions physiques des corps de chacun mais aussi les traits de caractères, forgés à partir des 3 énergies fondamentales.

 

Les 3 énergies fondamentales de l’Ayruvéda

Tout être humain est composé physiquement et psychiquement des 5 éléments d’énergies, mais de manières différentes. Chaque individu, lors de sa naissance, possède une combinaison unique de ces 5 énergies qui agissent à la fois sur le corps, sur le cerveau et sur l’âme.

La combinaison de ces 5 éléments forme 3 profils de base, appelés Dosha : Vâta, Pitta et Kapha. Voici leurs caractéristiques principales.

 

Vâta, la combinaison entre l’espace et l’air

Vâta symbolise le dynamisme et le mouvement de notre être et se caractérise principalement par les mouvements au sein de notre organisme : influx nerveux, respiration, processus digestif, mécanismes, impulsion, créativité, etc.

Physiquement, Vâta s’exprime par un corps fin et irrégulier, une ossature mince. En déséquilibre, Vâta peut alors créer physiquement des ballonnements et des douleurs. Moralement, elle peut créer chez l’être de la confusion, de la peur et de la rigidité.

Pour retrouver son équilibre, un profil Vâta a besoin de confiance, de considération et d’une alimentation consistante et onctueuse.

 

Pitta, la combinaison entre l’eau et le feu

Pitta est souvent l’ensemble des caractéristiques suivantes :  processus de digestion et de transformation des aliments, processus de transformation chimique, intensité intellectuelle ou physique, ambition.

D’un point de vue physique, Pitta est représenté par un corps aux formes bien proportionnées. En excès, les profils pitta peuvent souffrir d’irritations, d’infections, de brûlement et sont plus sujets aux sentiments de colère et de ressentiment.

L’équilibre d’un profil pitta passe par des environnements calmes, apaisés et froid avec une alimentation évitant les toxines et favorisant les légumes verts.

 

Kapha, la combinaison entre l’eau et la terre

Kapha caractérise la préservation et la protection de l’être (défense immunitaire, tissus, fluides, etc.).Il est représenté physiquement par un corps solide avec des formes généreuses.

Lors de périodes de déséquilibre, les profils Kapha sont sujets aux moments de tristesse, de léthargie et d’abattement. Physiquement, le corps est moins apte à se défendre des agressions extérieures.

Pour retrouver son équilibre, le profil Kapha privilégie les environnements chauds, les défis et challenges et une alimentation légère.

 

L’Ayurvéda, une médecine à la recherche d’équilibre

En fonction de ses 3 grands profils, la médecine ayurvédique peut déterminer l’état actuel d’un être et les causes de ses déséquilibres. Ensuite, elle permet d’utiliser un ensemble de thérapies, allant de l’aromathérapie aux abhyangas, pour parvenir à rééquilibrer le dosha d’une personne.

L’objectif de la médecine ayurvédique n’est donc pas d’appliquer un remède tout fait mais bien de mixer l’ensemble des ressources ayurvédiques pour l’appliquer aux besoins uniques d’un patient et favoriser l’harmonie au sein de son être.

Vous souhaitez vous former à l’Ayurvéda ? Nous proposons une formation complète, adaptée à tous les publics, pour connaitre et appliquer les principes de la médecine ayurvédique.