Skip to main content

Yoga Iyengar : tout savoir sur les bienfaits de cette pratique confidentielle

© Le Yoga Iyengar est une forme de yoga relativement moderne, centrée sur l’alignement des postures.

Dans le monde du yoga, il existe une multitude de styles et de méthodes pratiquées par des millions de personnes à travers le monde.

Certaines formes de yoga remontent aux origines de la pratique, et d’autres, plus modernes, sont apparues récemment. C’est le cas notamment du power yoga ou encore du Yoga Iyengar, dont nous aller parler dans cet article.

Pratique relativement confidentielle et peu connue, le Yoga Iyengar se distingue par son attention particulière portée à l’alignement du corps lors de la réalisation des postures et à la discipline lors des séances.

Si vous faites régulièrement des erreurs d’alignement au niveau des postures, le yoga Iyengar est la pratique idéale pour progresser.

A lire sur le même sujet :  Yoga pour maigrir : conseils et astuces pour perdre du poids

Quelles sont les origines du Yoga Iyengar ?

Le Yoga Iyengar a été créé par Bellur Krishnamachar Sundararaja Iyengar (1918-2014), plus connu sous le nom de B.K.S. Iyengar.

Né en Inde, il a commencé à pratiquer le yoga dès son jeune âge pour surmonter ses problèmes de santé.

Il a ensuite étudié avec le célèbre maître de yoga Sri T. Krishnamacharya et a développé sa propre méthode basée sur la pratique approfondie des āsanas (postures) et du prāṇāyāma (exercices respiratoires).

Yoga Iyengar : principes de base

Le Yoga Iyengar se concentre sur trois aspects clés :

  1. L’alignement : la précision dans l’exécution des postures est essentielle. Chaque posture doit être réalisée avec une attention minutieuse à l’alignement du corps, afin de garantir une répartition équilibrée du poids et une activation adéquate des muscles.
  2. La séquence : les postures sont organisées dans une séquence spécifique pour permettre un travail équilibré et progressif du corps. La séquence peut varier en fonction des besoins de chaque individu, mais l’objectif est toujours d’améliorer la force, la souplesse et l’équilibre.
  3. Le temps : dans le Yoga Iyengar, les postures sont maintenues pendant une période plus longue que dans d’autres styles de yoga. Cela permet au corps de s’adapter progressivement à la posture et aux muscles de se renforcer et de s’étirer en profondeur.
A lire sur le même sujet :  Paddle yoga : tout ce qu'il faut savoir pour en tirer tous les bienfaits

L’utilisation de supports dans le Yoga Iyengar

Une caractéristique distinctive du Yoga Iyengar est l’utilisation de divers supports (ou “props”) tels que des briques, des couvertures, des sangles et des chaises.

Ces supports ont été introduits par B.K.S. Iyengar pour aider les pratiquants à réaliser les postures correctement, en tenant compte de leurs capacités et de leurs limites physiques.

Voici quelques avantages de l’utilisation de support yoga :

  • faciliter l’apprentissage et la réalisation des postures pour les débutants
  • éviter les blessures et les tensions musculaires
  • favoriser la relaxation et la détente dans certaines postures
  • approfondir l’expérience des postures pour les yogis expérimentés

Les bienfaits du Yoga Iyengar : 4 raisons de l’adopter

Amélioration de la force et de la flexibilité

La pratique régulière du Yoga Iyengar permet de renforcer et d’assouplir les muscles, les tendons et les ligaments. Cela contribue à améliorer de manière générale la posture, l’équilibre et la coordination, et à prévenir les blessures et les douleurs articulaires.

Réduction du stress et de l’anxiété

En portant une attention particulière à l’alignement du corps et à la respiration, le Yoga Iyengar favorise la concentration et la présence à soi. Cela aide à réduire le stress et l’anxiété en apportant un sentiment de calme et de bien-être.

A lire sur le même sujet :  Yoga au bureau : tout savoir pour en tirer tous les bienfaits dès la rentrée

Amélioration de la santé cardiovasculaire

Le Yoga Iyengar peut également avoir des effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire. En travaillant sur la respiration et la relaxation, il contribue à abaisser la tension artérielle et à améliorer la circulation sanguine.

Soulagement des douleurs chroniques

Grâce à la recherche de l’alignement précis des postures et à l’utilisation de supports, le yoga Iyengar permet de travailler en douceur et en profondeur sur les zones de tension et de déséquilibre du corps.

Pour qui est adapté le Yoga Iyengar ?

Le Yoga Iyengar peut convenir à un large public, des débutants aux pratiquants avancés.

Bien évidemment, les postures peuvent être adaptées en fonction des besoins et des capacités de chaque personne.

Cette forme de yoga est donc accessible à tous, quel que soit l’âge, la condition physique ou le niveau d’expérience en yoga.

 

 

Avant de changer votre routine yoga ou de débuter le Yoga Iyengar, nous vous recommandons de consulter un médecin ou un professionnel de la santé surtout en cas de problèmes de santé particuliers.

Bonne pratique ! 🙂

Sophie

Sophie est rédactrice spécialisée en Ayurvéda sur le site visa-forme.fr. Elle s’intéresse depuis longtemps à cette médecine millénaire et étudie notamment son développement dans les sociétés occidentales.