Skip to main content

Postures yoga : comment éviter ces 4 erreurs d’alignements que font les débutants

Erreur alignement yoga

 

Pratiquer le yoga peut être très bénéfique à la fois pour notre corps et notre esprit. Lorsqu’on passe à la pratique physique et à la réalisation des postures, il est essentiel de veiller à adopter la bonne posture pour en tirer tous les avantages

Toutefois, il est fréquent de voir des erreurs d’alignement lors de la réalisation ou du maintien des postures, notamment lorsqu’on débute (et c’est tout à fait normal).

Malheureusement, certaines erreurs d’alignement courantes peuvent nuire à notre pratique et même provoquer des douleurs ou des blessures.

De plus : si ces erreurs ne sont pas corrigées rapidement, votre progression ne sera pas optimale et vous ressentirez de la frustration.

Dans cet article, nous examinerons les quatre erreurs d’alignement les plus fréquentes et vous donnerons des conseils pour corriger votre posture.

Erreur n°1 : l’hyperextension des genoux

L’une des erreurs d’alignement les plus courantes en yoga concerne l’hyperextension des genoux. Cette mauvaise posture survient lorsque nous étirons nos jambes trop loin en arrière, ce qui peut créer une tension excessive sur les articulations du genou et augmenter le risque de blessures.

A lire sur le même sujet :  Posture du poisson (Matsyasana) : la meilleure position de yoga pour votre dos

Pour éviter cette erreur, prenez conscience de la position de vos genoux lors des postures où les jambes sont tendues et essayez de maintenir une légère flexion dans ces derniers.

Conseils pour corriger l’hyperextension des genoux

  1. Engagez les muscles de vos cuisses pour soutenir les genoux
  2. Pensez à garder une légère flexion dans les genoux plutôt que de les verrouiller complètement
  3. Évitez de mettre tout votre poids sur les talons : répartissez-le également entre les orteils et les talons

Erreur n°2 : les épaules trop hautes ou avancées

Dans certaines postures de yoga, nous avons tendance à monter les épaules vers les oreilles ou à les faire avancer devant le reste du corps.

Cela peut provoquer des tensions dans le cou et les épaules et limiter notre capacité à respirer profondément. Pour corriger ce mauvais alignement, veillez à relaxer vos épaules et à les répartir uniformément sur le dos.

Conseils pour corriger la position des épaules

  • Relâchez vos épaules, en créant de l’espace entre elles
  • Placez vos épaules légèrement en arrière afin qu’elles soient alignées avec le reste du corps
  • Pensez à engager vos omoplates pour stabiliser les épaules
A lire sur le même sujet :  Pourquoi et comment faire du yoga sans tapis ? 4 postures qui vont vous faciliter la vie

Erreur n°3 : une mauvaise distribution du poids sur les pieds

L’équilibre est un aspect crucial de nombreuses postures de yoga. Une mauvaise répartition du poids sur nos pieds peut rendre certaines postures plus difficiles qu’elles ne devraient l’être.

Veillez à bien répartir votre poids entre l’avant et l’arrière de vos pieds ainsi qu’entre l’intérieur et l’extérieur de ces derniers.

Conseil pour une bonne répartition du poids sur les pieds

  1. Imaginez que chaque pied ait quatre points d’appui : le gros orteil, le petit orteil, l’intérieur du talon et l’extérieur du talon. Essayez de répartir votre poids également entre ces quatre points.
  2. Engagez les muscles des pieds pour stabiliser la posture et créer une base solide.

Erreur n°4 : un mauvais alignement de la colonne vertébrale

Le dos est une zone du corps généralement très solliciteé en yoga. Certaines postures sont d’ailleurs très bénéfiques pour soulager les douleurs ou corriger la posture de manière générale.

Malheureusement, il peut être facile lors de la pratique de céder à la tentation de trop courber ou d’étirer notre dos dans certaines postures.

Pour éviter cette erreur d’alignement, prenez conscience de la position de votre colonne vertébrale et veillez à maintenir sa courbure naturelle tout au long de votre pratique.

Conseils pour un bon alignement de la colonne vertébrale

  • Lorsque vous pratiquez un enchaînement qui nécessite que le dos doit rester droit, pensez à engager les muscles du tronc pour soutenir la colonne vertébrale.
  • Évitez de trop arrondir ou creuser le bas du dos dans les flexions avant et arrière, respectez plutôt la courbure naturelle de la colonne vertébrale.
  • Dans les torsions, veillez à allonger la colonne vertébrale avant de tourner le buste, en créant de l’espace entre les vertèbres.
A lire sur le même sujet :  Yoga : comment muscler (très) facilement vos fesses avec ces 3 postures

 

 

La clé pour éviter les erreurs d’alignement en yoga est de développer une meilleure conscience de son corps et de ses limites.

Si vous débutez, nous vous conseillons vivement de réaliser des cours de yoga collectif, avec la présence d’un professeur et de yogis plus expérimentés.

Ils seront d’une grande aide pour vous aider à corriger vos postures et ainsi à progresser plus rapidement.

Pour finir, n’oubliez pas de ne jamais forcer sur votre corps pour réaliser une posture. Vous risquez de vous blesser et de vous dégoûter de la pratique.

En pratiquant régulièrement et en corrigeant vos erreurs d’alignement, vous pourrez progresser en toute sécurité et tirer pleinement parti des bienfaits du yoga. 🙂

Sophie

Sophie est rédactrice spécialisée en Ayurvéda sur le site visa-forme.fr. Elle s’intéresse depuis longtemps à cette médecine millénaire et étudie notamment son développement dans les sociétés occidentales.