Skip to main content

Yoga de l’énergie : principes et bienfaits de cette pratique peu connue

yoga de l'énergie

Relativement peu connu, le yoga de l’énergie est une forme de yoga qui vise à élever la conscience et à développer l’énergie spirituelle de chaque yogi le pratiquant.

Cette forme relativement moderne du yoga se base sur des principes de mouvement, de respiration et de méditation.

Il allie des postures physiques, des techniques de respiration et un travail mental et émotionnel pour éveiller et équilibrer les énergies qui circulent dans notre corps.

Le Yoga de l’Energie est directement fondée sur l’enseignement de maître indiens et tibétains, en se basant sur le principe de circulation de l’énergie de l’acupuncture.

Le yoga de l’Energie se base sur l’importance de la relation geste-respiration, en faisant prévaloir ce couple sur les pensées.

Le regard intérieur, comme la sensibilité, sont aussi très importantes. Ces deux éléments permettent de prendre conscience de l’énergie déplacée au sein de l’organisme du yogi pendant une séance.

En France, on estime que Lucien Ferrer (1901-1964) est l’instigateur du yoga de l’énergie en France. Il se serait  inspiré, dans son enseignement, d’une forme de yoga pratiqué dans les contrées du nord de l’Inde et du Tibet.

Principes du yoga de l’énergie

Le yoga de l’énergie est basé sur 3 grands principes : le mouvement, la respiration, la méditation.

Cette forme de yoga allie la réalisation de postures physique (les asanas), des techniques de respiration et un travail mental et émotionnel. Le but est de réunir les conditions pour éveiller et équilibrer l’énergie vitale qui circule dans le corps.

Les postures sont une partie importante du yoga de l’énergie. Les asanas et leur enchaînement sont conçus pour ouvrir les canaux énergétiques des yogis et favoriser la bonne circulation des flux énergétiques à l’intérieur des organismes.

A lire sur le même sujet :  Yoga des yeux : pourquoi et comment le pratiquer ?

En fonction du niveau de chacun, les postures à réaliser peuvent être simples ou pus avancées. Le yoga de l’énergie est un yoga qui peut s’adapter à chaque niveau de pratique.

Attention ! si vous réaliser des séances en groupe : privilégiez un niveau homogène si vous souhaitez en tirer tous les bienfaits.

Les techniques de respiration sont également une partie importante du yoga de l’énergie. Les pratiquants apprennent à respirer de manière consciente et profonde, ce qui permet de relâcher les tensions et de stimuler l’énergie qui circule dans le corps.

Enfin, le travail mental et émotionnel est également élément essentiel du yoga de l’énergie. Les pratiquants apprennent à reconnaître et à relâcher les pensées et les émotions qui peuvent bloquer l’énergie.

Ils apprennent à reconnaître leurs émotions, à les accepter, et à équilibrer leurs énergies subtiles.

Le principe des 3 degrés

Etape 1 – la pratique physique

La première étape du Yoga de l’Energie est une initiation à la pratique et à l’enchainement des asanas (posture de yoga). En particulier à la série de 18 mouvements préliminaires, base du Yoga de l’Energie.

L’élève est encouragé, sans aucun esprit de compétition, à ressentir l’énergie qui circule dans son corps, et à la laisser aller jusqu’à ce qu’il atteigne “l’automatisation consciente”.

Progressivement, l’élève développe sa conscience et ses sens subtils et acquiert une meilleure maîtrise de lui-même.


Vidéo montrant la réalisation des 18 postures préliminaires du yoga

Etape 2 – le contrôle des énergies

La deuxième étape du yoga de l’énergie amène l’élève au niveau suivant de la pratique du contrôle de son corps et de l’exploration de sa propre personnalité.

A travers la série de 18 mouvements Naropa, le but est d’augmenter le flux d’énergie de manière spécifique.

Grâce au développement de “l’art de la respiration” et à la maîtrise de la respiration, vous pourrez contrôler votre esprit.

A lire sur le même sujet :  Yoga sur chaise : une méthode douce pour pratiquer le yoga

Etape 3 – la compréhension intérieure

Le troisième niveau du Yoga de l’énergie offre une profonde compréhension de notre organisme (corps et esprit) et de ses mécanismes pour reconnaître l’importance du monde intérieur.

Le yoga de l’énergie enseigne comment intégrer le voyage spirituel dans le monde phénoménal, ce qui en fait un art de vivre que chacun peut maîtriser en toute liberté pour choisir le chemin qui est sa propre vérité.

Bienfaits physiques et énergétiques du yoga de l’énergie

La pratique régulière du yoga de l’énergie possède de nombreux bienfaits, à la fois physiques et énergétiques. Voici ses principaux bienfaits :

  • aider et améliorer la flexibilité et la souplesse du yoga
  • réduire le stress et l’anxiété
  • améliorer les capacités de concentration
  • augmenter l’énergie de l’organisme

Les postures de yoga de l’énergie aident à tonifier les muscles et à améliorer la posture. Ils peuvent également aider à soulager les douleurs et les tensions musculaires, à améliorer la circulation sanguine et à prévenir les blessures.

Les techniques de respiration du yoga de l’énergie peuvent elles aider à calmer le système nerveux et à soulager le stress et l’anxiété.

Le travail respiratoire permet également de maitriser ses émotions et aide à stimuler l’énergie qui circule dans le corps.

Enfin, le travail mental et émotionnel du yoga de l’énergie chasse les pensées négatives et libère les émotions bloquées.

Il peut également aider à clarifier la conscience et à éveiller l’énergie spirituelle.

yoga de l'énergie assis

Le yoga de l’énergie en pratique

Le yoga de l’énergie est une pratique adaptée à tous les niveaux. Vous pouvez donc le pratiquer, quel que soit votre niveau de souplesse ou votre âge.

Si vous pratiquez en groupe et en séance, n’hésitez pas à former un groupe de yogi dont le niveau homogène. Cela vous évitera de devoir faire face à des postures ou des enchaînements dont la réalisation est compliquée

A lire sur le même sujet :  Yoga pour enfants : bénéfices et bienfaits

N’hésitez pas également à vous faire accompagner par un professeur de yoga. Celui-ci pourra vous accompagner et vous aider à trouver à la fois les bonnes postures et les bonnes techniques de respiration.

Si vous êtes débutant, nous vous recommandons de commencer par des postures simples en les intégrant à votre routine de yoga. Les postures peuvent être adaptées à votre niveau de pratique et peuvent être faites à votre rythme.

Concernant les techniques de respiration, celles-ci doivent être intégrés à votre niveau de pratique. Une pratique régulière du yoga de l’énergie facilitera l’apprentissage des différentes techniques de respiration du yoga.

Le travail mental et émotionnel est une partie importante de la pratique du yoga de l’énergie. Les pratiquants apprendront à reconnaître et à relâcher les pensées et émotions qui peuvent bloquer l’énergie.

Ils apprendront également à s’ouvrir à l’énergie qui circule à travers leur corps et à l’utiliser pour atteindre leurs objectifs.

pose yoga énergie

Conclusion

Le yoga de l’énergie est une forme de yoga qui combine un travail physique (la réalisation et l’enchaînement d’asanas), des techniques de respiration et un travail mental et émotionnel

L’objectif est d’éveiller et d’équilibrer l’énergie qui circule dans notre corps.

Il peut être pratiqué par tous, quel que soit votre niveau de souplesse ou votre âge. Si vous êtes un débutant, il est idéal pour vous initier aux différents principes de base de la discipline du yoga.

Enfin, ses bénéfices sont nombreux car il permet de travailler votre flexibilité et votre force physique tout en favorisant un bien-être global (réduction du stress, réduction de l’anxiété).

Sophie

Sophie est rédactrice spécialisée en Ayurvéda sur le site visa-forme.fr. Elle s’intéresse depuis longtemps à cette médecine millénaire et étudie notamment son développement dans les sociétés occidentales.