Skip to main content

2h30 contre 5h : vous pouvez faire moins de sport que les hommes et en tirer plus de bénéfices, selon une étude récente

© Visa Forme – Les résultats des cette études devraient vous convaincre de faire du sport régulièrement.

Et voilà une information qui devrait encourager beaucoup de femmes à faire de l’exercice régulièrement !

Une étude récente révèle que les femmes bénéficient plus, pour leur santé, des effets d’une activité physique régulière que les hommes.

De plus, l’étude souligne que ces bénéfices se font ressentir avec une pratique… moins importante ! En somme, vous pouvez faire moins et gagner plus (pour une fois que c’est dans ce sens 😉 ).

On regarde cette information en détails dans cet article.

Une réduction des risques de maladies cardiovasculaires

Selon une étude tout récente (février 2024) publiée par le Journal du Collège Américain de Cardiologie, les femmes ont besoin de moins de séances d’activité hebdomadaire que les hommes pour obtenir le même niveau d’avantages pour la santé.

A lire sur le même sujet :  Passage à l'heure d'été : 4 conseils pratiques pour une adaptation expresse

Lors de leurs travaux, les chercheurs ont constaté qu’en moyenne, chez les adultes qui pratique une activité physique régulière relativement similaire, la mortalité pour causes de maladies cardiovasculaires est réduite de 15% chez les hommes et de 24% chez les femmes !

L’étude montre également que les femmes atteignent un niveau de bénéfices plus importants avec une activité physique hebdomadaire moins importantes que celles des hommes.

Par exemple, alors que les hommes ont besoin de 5 heures d’activités modérées par semaine pour tirer un bénéfice maximal de leur pratique, les femmes ont besoin elles de “seulement” 2 heures et trente minutes, soit moitié moins !

A lire sur le même sujet :  30 minutes de marche par jour : est-ce vraiment suffisant pour perdre du poids ?

Comment expliquer cette différence ?

Les chercheurs expliquent cette différence notamment par la capacité respiratoire et la masse musculaire statistiquement inférieure des femmes par rapport à celle des hommes.

Ainsi, à un niveau d’effort équivalent, le corps des femmes est plus sollicité et retire davantage de bénéfices de l’activité physique.

Avec les résultats de cette étude, réalisée sur 400 000 adultes âgé(e)s de 27 à 60 ans, les auteurs de ces travaux espèrent encourager les femmes, notamment les plus jeunes et les plus sédentaires, à pratiquer une activité physique régulière comme le recommande l’OMS.

 

Les recommandations pour une activité physique régulière

Toujours selon cette étude, le minimum recommandé pour une femme est de pratiquer au moins 150 minutes par semaine d’activité physique modérée, soit deux heures et trente minutes.

A lire sur le même sujet :  Sondage : 60% des Français savent qu'une activité physique régulière est (très) importante

Pour rappel, une activité physique modérée peut prendre plusieurs formes : marche rapide, sortie en vélo, yoga ou encore gymnastique douce sur le Pilates.

Si vous cherchez le sport qui vous convient le mieux, n’hésitez pas à consulter notre catégorie “Remise en forme”. 🙂

Enfin, faire du sport de manière régulière possède de nombreux bénéfices. En voici quelques-uns qui peuvent (vraiment) changer votre quotidien :

  • réduction des risques de maladies cardiovasculaires;
  • diminution du stress et de l’anxiété;
  • amélioration du sommeil;
  • augmentation de l’énergie;
  • renforcement musculaire et gain d’endurance.

La conclusion de cette étude est donc claire : pour vivre mieux et plus longtemps, mener une vie active doit être la base de votre quotidien. Privilégiez donc les baskets au canapé ! 😉

Eva

Eva est rédactrice sur le site Visa Forme. Elle travaille spécifiquement sur les sujets de remise en forme et de bien-être par la pratique sportive et s’intéresse aux dernières évolutions et tendances.