Skip to main content

Pilates spécial courbatures : 3 exercices simples à réaliser pour une récupération active

pilates courabture

© Visa Forme – Comment le Pilates peut prévenir les courbatures.

Le Pilates est une méthode douce de renforcement musculaire. Elle est bien souvent pratiquée dans un objectif de remise en forme : perte de poids, travail d’une zone spécifique comme les abdominaux ou les bras.. La méthode Pilates peut répondre à de nombreux besoins.

Mais savez-vous que le Pilates est aussi très efficace pour soulager les courbatures et favoriser une récupération active ? Si vous pratiquez un sport intense, comme le HIIT par exemple, le Pilates sera le complément idéal.

Dans cet article, nous allons donc voir comment le Pilates peut aider à soulager vos courbatures et éviter leur apparition après vos entraînements, notamment avec 3 exercices d’étirement. 🙂

Pourquoi des courbatures après une séance de sport ?

Les courbatures apparaissent généralement 24 à 48 heures après un effort physique intense ou inhabituel, voire même quelques jours plus tard. Elles sont dues à des microtraumatismes dans les fibres musculaires, causés par des contractions excessives ou répétées du muscle en question.

A lire sur le même sujet :  Comment perdre la graisse du bas du ventre sans brusquer votre corps ?

Ces microtraumatismes engendrent une inflammation et provoquent ainsi une sensation de douleur, ces dernières pouvant durer de 3 à 7 jours selon l’importance et la durée de l’effort.

La méthode Pilates : une solution pour prévenir et soulager les courbatures

Le Pilates est une méthode d’entraînement basée sur des mouvements lents et contrôlés pour développer un corps fort et souple, sans ajouter trop de volume aux muscles.

En corrigeant la posture et en améliorant la mobilité, elle aide à réduire les déséquilibres musculaires, les tensions et donc les risques de courbatures.

Les bénéfices du Pilates sur les muscles

Le Pilates travaille directement sur l’endurance musculaire en douceur à travers des exercices qui allongent et renforcent les muscles. La méthode mise également sur le développement de la souplesse articulaire et l’équilibre corporel :

– les tensions musculaires sont réduites,
– la posture s’améliore, ce qui permet une meilleure distribution des efforts lors des activités physiques,
– moins de stress sur les articulations et moins de contraintes sur les muscles,
– une prévention des blessures et des douleurs musculaires, dont les courbatures,

Comment intégrer le Pilates pour combattre les courbatures ?

Le meilleure moyen de prévenir les courbatures est d’intégrer une séance de Pilates spéciale étirements en complément de vos autres activités sportives, notamment les plus intenses.

A lire sur le même sujet :  Ces 3 exercices de Pilates sont parfaits pour renforcer et tonifier vos cuisses : les résultats parleront d'eux-mêmes

Voici quelques pistes à explorer :

  • Faites du Pilates avant vos séances de sport : ces exercices feront office d’échauffement avant votre pratique. Cela vous permettra de chauffer vos muscles et de les préparer à un effort physique plus intense.
  • Pratiquez des étirements ciblés après votre entraînement. Le relâchement des muscles permettra de faciliter la récupération et d’éviter l’apparition de courbatures.
  • Pratiquez le Pilates en complément de vos autres activités sportives pour développer un corps harmonieux et équilibré, tout en réduisant les douleurs musculaires.

3 exercices de Pilates pour prévenir et soulager les courbatures

Il existe plusieurs étirements tirés du Pilates qui peuvent contribuer à soulager les courbatures. Nous avons décidé de vous en présenter 3, pour leur simplicité. Vous pouvez les réaliser chez vous ou alors lors d’une séance en studio.

1 – Le chat enroulé (Cat stretch)

Cet exercice permet d’étirer l’ensemble du dos et des muscles postérieurs, ainsi que les épaules. En position quatre pattes, inspirez en creusant le dos et en levant la tête puis expirez en arrondissant le dos et en baissant la tête. Répétez cet enchaînement 5 fois lentement.

2 – L’étirement du chien tête en bas (Downward dog)

Il s’agit d’un excellent étirement global pour les muscles postérieurs, particulièrement les mollets et les ischios-jambiers. Partez en position quatre pattes, puis soulevez les fesses vers le haut et revenez sur les talons pour former un “V” inversé avec votre corps. Tenez cette posture pendant 3 à 5 respirations profondes, puis relâchez.

A lire sur le même sujet :  Ce sport bien précis vous permet de gagner 10 ans d'espérance de vie selon cette étude (et ce n'est pas ce que vous pensez)

3 – L’étirement du psoas (Psoas stretch)

Le psoas est souvent contracté après des efforts intenses comme la course ou les mouvements de flexion-extension du bassin. Pour étirer ce muscle profond, placez-vous à genoux, avec un pied en avant en position fente. Avancez le bassin vers l’avant tout en maintenant la poitrine ouverte et prolongée. Maintenez l’étirement pendant 3 à 5 respirations profondes et changez de côté.

Pratiquez régulièrement

Si vous voulez que vos séances de Pilates soient efficaces en terme de récupération, vous devez pratiquer régulièrement. N’hésitez pas à planifier vos séances à l’avance pour pouvoir y intégrer vos séquences de récupération grâce au Pilates.

Enfin, le Pilates seul ne vous permettra pas une récupération optimale. Pensez à adopter une hygiène de vie saine et équilibrée, en faisant attention surtout à votre alimentation et à votre sommeil. 🙂

Eva

Eva est rédactrice sur le site Visa Forme. Elle travaille spécifiquement sur les sujets de remise en forme et de bien-être par la pratique sportive et s’intéresse aux dernières évolutions et tendances.