Skip to main content

Pilates ou Stretching ? 3 critères à prendre à compte pour vous aider à bien choisir

Pilates versus stretching

© Visa Forme – Comment choisir entre la pratique du Pilates et celle du stretching ?

Quand on souhaite se remettre en forme après une longue période d’inactivité (ou passé un certain âge 😉 ), le meilleur est de reprendre doucement, en fonction de ses capacités. 

Et pour répondre à ce besoin, différentes activités s’offrent à vous. Bien évidement, on pense tout de suite au yoga, qui fait de plus en plus d’adeptes en France et dans de nombreux autres pays.

Mais lorsqu’il s’agit de choisir une activité physique pour améliorer sa flexibilité, renforcer son corps et soulager le stress, deux options populaires se démarquent : la méthode Pilates et le Stretching. Si elles visent toutes les deux à améliorer la mobilité et la santé de manière globale, elles diffèrent dans leurs approches et leurs avantages.

Alors, comment savoir celle qui convient le mieux à vos besoins et à vos objectifs ? Examinons de plus près ces deux pratiques pour vous aider à comprendre (et à choisir) celle qui pourrait le mieux vous correspondre. 🙂

A lire sur le même sujet :  Pilates : 4 raisons incontournables de l'intégrer à votre routine bien-être de 2024

La méthode Pilates : renforcez votre corps de l’intérieur

Le Pilates est une méthode d’exercice qui met l’accent sur le développement de la force, de la souplesse, et de la coordination.

Conçu par Joseph Pilates au début du 20e siècle, cette pratique sportive se concentre sur le renforcement des muscles profonds du tronc, favorisant ainsi une posture saine et une stabilité accrue.

Les exercices de Pilates sont basés sur des mouvements fluides et contrôlés, combinant respiration et concentration.

Voici 3 avantages du Pilates, qui doivent vous inciter à le pratiquer au quotidien :

  • Renforcement musculaire profond : le Pilates cible principalement les muscles stabilisateurs du tronc. Mais en travaillant votre corps de manière globale, il permet d’améliorer votre force et votre équilibre;
  • Amélioration de la posture : en travaillant sur le noyau, le Pilates favorise une posture saine et réduit les risques de maux de dos;
  • Souplesse : au-delà du renforcement musculaire et de la flexibilité, de nombreux exercices impliquent des mouvements amples qui contribuent également à l’assouplissement des muscles.

pilates versus stretching

Le stretching : Étirez et détendez vos muscles

Comme son nom l’indique, le stretching est une pratique axée sur l’allongement et l’assouplissement des muscles.

A lire sur le même sujet :  Comment bien réaliser les pompes pour raffermir vos bras (et tout le haut de votre corps)

De nombreuses formes de stretching existent, allant du stretching statique, où vous maintenez une position pendant un certain temps, au stretching dynamique, qui implique des mouvements contrôlés.

Si vous ne le connaissez pas encore, voici 3 avantages de cette pratique au quotidien :

  • Amélioration de la flexibilité : une pratique régulière du stretching régulier augmente l’amplitude des mouvements articulaires et améliore votre flexibilité;
  • Réduction des tensions musculaires : le stretching contribue à relâcher les tensions musculaires, favorisant une sensation de détente et de bien-être.
  • Prévention des blessures : si vous pratiquez d’autres sports, le stretching peut vous aider à prévenir les blessures.

Comment choisir entre les deux disciplines ?

Si vous avez du mal à vous décider entre les deux pratiques, l’idéal est bien évidemment de pouvoir tester les deux sur le long terme. 😉

Mais comme nous savons que les emplois du temps sont chargés (et souvent de plus en plus), voici une liste de 3 critères principaux (selon nous) à prendre en compte pour faire votre choix :

  1. Vos objectifs personnels : si votre principal objectif est de renforcer votre tronc et d’améliorer la stabilité, le Pilates peut être plus approprié. Si vous recherchez avant tout une plus grande flexibilité et la détente musculaire, le stretching pourrait être la meilleure option.
  2. Vos préférences personnelles : essayez les deux (si vous le pouvez 😉 ) ! Certaines personnes préfèrent la structure des cours de Pilates, tandis que d’autres apprécient la simplicité et la liberté du stretching. Votre préférence personnelle joue un rôle crucial dans votre régularité dans la pratique
  3. Votre condition physique : si vous avez des problèmes de dos ou des préoccupations spécifiques, consultez un professionnel de la santé avant de choisir. Le Pilates, en particulier, peut être adapté à des besoins spécifiques.
A lire sur le même sujet :  Ventre plat : 3 types de Pilates étudiés à la loupe pour trouver celui qui convient le mieux à vos besoins

 

Vous l’aurez compris, l’essentiel est de choisir une activité qui vous plaît et qui correspond à vos objectifs personnels.

Que ce soit le Pilates ou le stretching, vous devez vous projeter dans la durée pour en ressentir tous les bénéfices. Et pour y arriver, la clé est le plaisir ! 🙂

Pour finir, n’oubliez pas que l’important est de prendre soin de votre corps et de favoriser une vie active et équilibrée.

Eva

Eva est rédactrice sur le site Visa Forme. Elle travaille spécifiquement sur les sujets de remise en forme et de bien-être par la pratique sportive et s’intéresse aux dernières évolutions et tendances.