Skip to main content

Passage à l’heure d’été : 4 conseils pratiques pour une adaptation expresse

passage heure d'été

© Visa Forme – Passage à l’heure d’été : nos conseils pour une adaptation expresse.

Dans la nuit du 30 au 31 mars, nous avons changé d’heure pour passer à l’heure d’été. Pendant du changement d’heure d’hiver, nous avons perdu un heure de sommeil. A 2 heures du matin, il était 3 heures du matin.

Evidemment, ce changement peut perturber notre horloge biologique et le rythme que nous avons adopté depuis plusieurs mois pour rester en forme.

Si évidemment une période de transition est nécessaire, l’idéal est de donner toutes les clés à notre organisme pour qu’il puisse se remettre de ce changement d’heure.

Dans cet article, nous vous proposons des conseils pratiques pour mieux vous adapter au changement d’heure et préserver la qualité de votre sommeil.

1 – Maintenez un rythme régulier

Pour s’adapter au mieux à ce changement d’heure, l’idéal est de conserver les routines quotidiennes que vous avez mises en place.

A lire sur le même sujet :  Sondage : 60% des Français savent qu'une activité physique régulière est (très) importante

Essayez d’aller au lit et de vous lever aux mêmes heures chaque jour, et ce même le week-end. En conservant vos habitudes, vous permettez à votre corps de se synchroniser avec le nouveau rythme imposé par le passage à l’heure d’été.

Voici deux conseils à garder en tête lors des prochains jours :

  • Évitez les longues grasses matinées les jours suivant le changement d’heure afin de faciliter l’adaptation de votre horloge interne à la nouvelle heure;
  • Si vous le pouvez, commencez votre journée par une promenade matinale pour stimuler la production de cortisol et aider votre corps à bien se réveiller.

2 – Ajustez progressivement l’horaire des repas et du coucher

Lors des jours suivant le changement d’heure, essayez de conserver votre routine n’est pas forcément une chose facile.

Il fait jour plus tard, et on peut avoir tendance à reculer certaines de nos habitudes comme le diner, voire le coucher. Ce qui a pour conséquence de potentiellement troubler le sommeil, qui peut être moins récupérateur.

A lire sur le même sujet :  Bonne nouvelle ! Faire du sport tous les jours est également bénéfique pour votre cerveau

Pour éviter ces problèmes, vous pouvez progressivement avancer certaines de vos habitudes : décalez les heures de repas et de coucher de 15 minutes par jour, pendant 3 à 4 jours avant le changement d’heure, pour éviter une transition trop brutale.

 

3 – Évitez les stimulants après 16h

Vous le savez sans doute, la consommation de certains stimulants sont à éviter passée une certaine heure. C’est encore plus vrai lors des périodes de changement d’heure.

Pour favoriser la qualité de votre sommeil lors du passage à l’heure d’été, évitez donc la consommation de café, de thé, de cola ou d’alcool après 16 heures.

Ces boissons ont des effets stimulants plusieurs heures après leur consommation et peuvent perturber votre sommeil pendant les premiers jours qui suivent le changement d’heure.

4 – Prenez soin de votre sommeil

La qualité de votre sommeil est mis à rude épreuve dans cette période de changement d’heure. Mettez donc toutes les chances de votre côté en prenant soin de votre environnement de sommeil.

A lire sur le même sujet :  Yoga chaud : une pratique régulière pourrait atténuer les symptômes de la dépression selon une étude récente

Voici quelques conseils pratiques que vous pouvez routiniser ces prochains jours :

  • aérez votre chambre quelques minutes avant de vous coucher;
  • développez une ambiance relaxante (musique, bougies relaxantes, etc.) pour faciliter votre endormissement;
  • avant de vous coucher, pratiquez des exercices de relaxation en vous concentrant sur votre respiration et en détendant votre corps;
  • enfin, vous pouvez vous essayer à la méditation pour réguler vos émotions et contrer les influences du changement d’heure sur votre humeur.

 

Très discutés en ce moment, les changements d’heure sont sans doute amenés à disparaitre car ils peuvent troubler nos habitudes et notamment la qualité de notre sommeil.

Mais en attendant, et avec quelques ajustements simples et une attention particulière portée à notre environnement et à nos habitudes, nous pouvons faire en sorte que la transition à l’heure d’été se fasse tout en douceur.

Eva

Eva est rédactrice sur le site Visa Forme. Elle travaille spécifiquement sur les sujets de remise en forme et de bien-être par la pratique sportive et s’intéresse aux dernières évolutions et tendances.