Skip to main content

Tai-chi : ces 5 bienfaits que peuvent vous apporter une pratique régulière

Bienfaits du tai chi

© Visa Forme – Pratiquer le tai-chi régulièrement possède de nombreuses vertus.

Dans un monde de plus en plus rapide et agité, de plus en plus de personnes sont à la recherche de moyens naturels et efficaces pour se détendre.

A la fois pour rester équilibré au quotidien et pour protéger leur santé mentale des états de stress ou d’angoisses.

Aujourd’hui, le yoga (pris comme une philosophie de vie globale) est une méthode très prisée pour se recentrer sur soi-même et chercher l’équilibre intérieur (Samadhi).

Toutefois, d’autres méthodes, plus confidentielles, peuvent également vous apporter de nombreux bienfaits au quotidien.

C’est le cas du Tai-chi, un art martial chinois à la fois méditatif et doux, basé sur des mouvements lents.  Mois connu que le Yoga (dans les sociétés occidentales), il possède de nombreuses vertus, qu’on vous propose de découvrir dans cet article. 🙂

A lire sur le même sujet :  D'après une étude récente, cette activité sportive est la plus populaire en France en 2024

1. Réduction du stress et amélioration de la qualité de vie

Le Tai-Chi est souvent considéré comme une forme de méditation en mouvement. Ses bénéfices sont semblables aux techniques de méditation dites “classiques” : réduction du stress et des angoisses, reconnexion avec soi-même, etc.

Les mouvements lents et harmonieux associés aux techniques de respiration profonde doivent amener la pratiquante à se sentir apaisée physiquement ET moralement.

Les 3 éléments clés du Tai-chi pour réduire votre stress

  1. La respiration calme et profonde : elle détend vos muscles et à évacuer les tensions.
  2. Les mouvements fluides et enracinés : ils conduisent à prise de conscience de votre corps et de vos sensations.
  3. La concentration et la coordination :  elles amènent votre esprit loin des soucis quotidiens en encourageant la pleine conscience.

2. Amélioration de l’équilibre et réduction du risque de chute

Des études ont montré qu’une pratique régulière du Tai-Chi permet d’améliorer l’équilibre global.

Par conséquent : les risques de chutes sont réduits, notamment chez les personnes âgés ou celles ayant des problèmes d’équilibre et de coordination.

Les mouvements lents et fluides à la base du Tai-chi, complétés par une respiration calme et profonde, aident à développer la conscience corporelle.

L’objectif est d’amener la pratiquante à se sentir plus stable et plus sûr de lui :

  • en sollicitant l’ensemble des muscles, développant ainsi leur force et leur flexibilité
  • grâce aux postures enracinées qui renforcent la stabilité des membres inférieurs
  • avec les mouvements synchronisés qui développent une meilleure perception de la position dans l’espace
A lire sur le même sujet :  Yoga ou Tai-chi ? Comment choisir la pratique la plus adaptée à vos besoins en 3 points

 

bienfaits tai chi

3. Amélioration de la capacité aérobie

La pratique du Tai-Chi se base sur des mouvements doux et non agressifs. En pratiquant régulièrement, vous développez progressivement votre capacité aérobie.

En clair, les exercices de respiration et l’enchaînement des séquences sollicitent (malgré les apparences 😉 ) votre système cardiovasculaire et travaillent votre endurance.

Comment pratiquer pour augmenter sa capacité aérobie ?

  • Réaliser des enchaînements plus longs et complexes (niveau intermédiaire/avancé)
  • Inclure des exercices de respiration profonde et contrôlée
  • Pratiquer régulièrement (au moins deux fois par semaine) pour ressentir les bienfaits de votre pratique (et progresser)

4. Soulagement des douleurs articulaires et musculaires

Grâce à ses mouvements larges et circulaires, le Tai-Chi travaille la mobilité articulaire et le renforcement musculaire.

Le résultat (sur le long terme) pour les pratiquantes est souvent un soulagement des douleurs articulaires et musculaires.

Souvent liées à la sédentarité ou au vieillissement, ces douleurs chroniques (arthrose ou arthrite) peuvent être ciblées en priorité lors de votre pratique :

  • Optez pour des séquences moins exigeantes en termes de flexibilité pour ne pas provoquer davantage de douleur
  • Ecoutez votre corps et ses limites pour éviter les blessures
  • Réalisez des étirements doux avant et après votre séance pour assurer une détente optimale des muscles et articulations
A lire sur le même sujet :  4 bonnes habitudes pour bien vieillir et prendre soin de votre santé mentale

5. Amélioration du sommeil

Le stress, l’anxiété ou les douleurs chroniques ont un impact sur la qualité du sommeil et, in fine, sur la qualité de vie au quotidien.

Grâce à son action apaisante et régénératrice, le Tai-Chi vous soulage et permet de retrouver un sommeil reposant et réparateur.

N’hésitez pas à pratiquer en soirée en vous concentrant sur les exercices de respiration. Vous préparerez votre corps à la nuit en relâchant les tensions mentales et physiques. 🙂

 

 

Vous l’avez compris, le yoga n’est pas le seul outil pour vous aider à rester équilibré au quotidien. Le Tai-Chi possède de nombreuses vertus pour vous aider à affronter un quotidien souvent chargé à la fois physiquement et mentalement.

Si vous êtes intéressée, n’hésitez pas à vous rapprocher d’une association locale pour réaliser vos premières séances. 🙂

Eva

Eva est rédactrice sur le site Visa Forme. Elle travaille spécifiquement sur les sujets de remise en forme et de bien-être par la pratique sportive et s’intéresse aux dernières évolutions et tendances.